Après avoir bloqué la voiture de commandement de Cellou, le DG de l’aéroport réagit : « C’est fini, la pagaille à l’aéroport…»

0
1424

Sékou Maï Diarra, le directeur général de l’aéroport international Gbessia-Conakry, est dans tous ses états. Il vient d’exprimer cela sur les antennes de la Radio Espace. Interrogé sur l’incident survenu hier mercredi 12 juin à l’aéroport d’où sa voiture de commandement de Cellou Dalein,  d’avoir accès au parking VIP, Maï Diarra n’a pas voulu « se faire distraire ». Il a été catégorique : Comme quoi, n’importe qui n’aura plus accès au parking et la salle VIP de l’aéroport.

« Ce qui se passe à l’aéroport n’est pas normal. Il y a trop de pagailles. Tout le monde se fait important et exige l’accès au parking et à la salle VIP réservés aux chefs de l’Etat, aux ministres, aux diplomates, aux chefs d’état major, aux présidents des Institutions, aux corps consulaires

…Mais pour hier, Cellou Dalein était venu à bord d’un véhicule immatriculé : RC. Juste le temps de voir, ses gardes de corps sortent pour crier en demandant de laisser automatiquement le cortège passer et stationner sur le parking VIP…Et ceci dans un ton qui frise l’arrogance…Cellou aussi en appui à ses gardes de corps surexcités, a lancé : « c’est le président de la République qui vous a donné l’ordre de me bloquer et m’empêcher d’aller où je veux ? ». Un député, dont je ne connais pas le nom, est même sorti pour me poser la question sur un ton inapproprié….J’ai calmement répondu que je suis le directeur général de l’aéroport. J’ai le droit d’être vigilant et prudent. C’est là, je crois, il y a eu, l’incompréhension…Et tenez vous bien ! Cellou se déplace avec un cortège de 5  à 6 véhicules  remplis avec des cris….Il y a trop de pagailles à l’aéroport…Et nous voulons y mettre de l’ordre. Il faut que les Guinéens changent ! Ce qui se passe ici, ça ne se passe dans aucun aéroport. J’étais tout récemment à Paris et j’ai vu comment ça se passe là-bas. Il n’y a pas de parking VIP. Désormais, un plan de sécurité sera mis en place avec des macarons. Et d’ailleurs, je vous apprends que même la présidente du Conseil Economique et Social, Rabiatou Serah Diallo a été bloquée ici ainsi que Martine Condé de la Haute Autorité de la Communication. Celles-ci n’ont pas autant crié ! Et il faut que cela s’arrête ! Nous allons réorganiser l’aéroport. Notre aéroport a enregistré à un moment donné la présence des Libanais, des Chinois…Dans la salle de VIP. N’importe qui avait accès à cette salle. Il n’y avait pas de places pour nos autorités. »

En réponse à cette réaction, le député de l’UFDG, Ousmane Gaoual a qualifié le directeur général de l’aéroport d’un responsable « ignorant » qui ne comprend pas le fonctionnement d’un aéroport et raconte des contre-vérités. «…Je suis surpris d’entendre que c’est parce que Cellou est venu à bord d’un véhicule immatriculé RC. Non. Cellou est chef de file de l’opposition  et ancien Premier ministre de ce pays ! Il n’est pas à présenter. Même s’il se rend à l’aéroport à bord d’un taxi, cela ne pose pas de problème…C’est grave pour un fonctionnaire nommé par décret qui n’arrive pas à distinguer les personnalités du pays. Pire, il raconte  des grossièretés en disant que dans les aéroports de France, il n’y a pas de parkings et de salles VIP. Mais c’est faux ! Le DG (directeur général) de l’aéroport est un démagogue zélé…C’est une petite personne…C’est dangereux. »