Après de violents incidents enregistrés mardi: retour au calme à Coyah grâce à la médiation des autorités religieuses

0
567

Un retour au calme est observé ce mercredi à Coyah après des incidents enregistrés mardi, dans cette localité située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, après la dispersion d’un regroupement de gens mobilisés pour les obsèques d’un jeune homme surnommé « Kopa ». Il a fallu une implication des religieux pour apaiser les esprits, a-t-on constaté sur place.

Des barrages ont été érigés, des véhicules vandalisés et d’autres biens matériels détruits lors de ces incidents.

Ce mercredi matin, les activités ont repris leur cours normal grâce à  l’implication des autorités religieuses qui sont sorties mardi sur le terrain, pour sensibiliser les jeunes manifestants sur la nécessité du respect des mesures sanitaires, en cette période de pandémie.

Les jeunes ont finalement accepté que leur ami le jeune  »kopa » regagne sa dernière demeure dans le respect des mesures sanitaires édictées par les autorités.