Après la défaite du Syli, Paul Put fixe le cap : « il faut gagner le dernier match contre le Burundi pour se qualifier »

0
515

En conférence de presse après le choc Nigeria-Guinée, remporté par les Super Eagles 1-0, le sélectionneur guinéen, Paul Put a égrené des facteurs ayant conduit à cette défaite qui met son équipe en mauvaise posture pour sa qualification au second tour de cette CAN 2019.

’On a joué contre une équipe très rapide qui a beaucoup de talents, une des meilleures du continent. Certains de mes joueurs avaient un problème de concentration. A un moment du match, j’étais obligé de changer Naby Keita qui a eu beaucoup de soucis et Dyrestam qui souffrait aussi des maux de ventre. C’est dommage, Je pense qu’il faut être réaliste. La qualification est encore possible. Donc, il faut se remettre au travail et tirer les leçons qui s’imposent. Pour cela, il faut gagner le dernier match contre le Burundi qui joue demain contre le Madagascar’’, a déclaré le Belge Paul Put.

De son côté, le milieu de terrain, Naby Kéita comme son coach, s’est aussi, en dépit de cette défaite, montré optimiste.  « C’est dommage qu’on ait perdu. Cela arrive et c’est ainsi le football est fait. On a un match qui reste. On va se remettre au travail. Nous allons regarder la vidéo pour identifier nos erreurs en vue de les corriger avant le dernier match qui est décisif pour l’équipe et pour la suite de la compétition », a-t-il affirmé.