Architecture des systèmes d’identification pour l’inclusion des populations : le discours de Kassory

0
552

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE A L’OUVERTURE DE L’ATELIER INTERNATIONAL SUR L’ARCHITECTURE DES SYSTÈMES D’IDENTIFICATION UNIQUE POUR L’INCLUSION DES POPULATIONS ET L’INTÉGRATION SOUS RÉGIONALE

Conakry, le 3 Octobre 2018

Mes dames et Messieurs les Représentants des Institutions Républicaines,

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Membres des Corps Diplomatique et Consulaire,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers,

Mesdames et Messieurs les Hauts Cadres de la Côte d’Ivoire,

Mesdames Messieurs les Chefs d’entreprises,

Mesdames et Messieurs les Membres de la Société Civile,

Madame et Messieurs les Experts de Namibie, d’Inde et du Pérou,

Chers Collaborateurs,

Distingués invités,

C’est avec un grand plaisir et un intérêt particulier que je prends part à la cérémonie d’ouverture de l’Atelier international de haut niveau sur l’Architecture des Systèmes d’Identification Unique pour l’Inclusion des populations et l’Intégration Sous Régionale, conjointement organisé par la Guinée et la République Sœur de Côte d’Ivoire.
En effet, l’identification de nos citoyens reste un défi majeur pour le développement économique et social de la sous région.

C’est aussi une formidable opportunité qui s’offre à nous pour créer les conditions d’un développement harmonieux et équitable, en garantissant à chacun de nos concitoyens le droit à l’identité et en lui offrant ainsi l’accès aux services administratifs et sociaux.

Le programme d’identification des personnes physiques est ainsi un véritable levier de transformation pour nos pays qui va sensiblement et durablement améliorer le quotidien de l’ensemble de nos concitoyens, des capitales comme des villes et des contrées les plus reculées de nos pays.

Cette initiative contribuera à améliorer la qualité de nos politiques publiques et jettera les bases du développement de la gouvernance électronique de l’Etat, à travers une plus grande disponibilité des services en ligne et ce dans tous les domaines notamment: l’Education, la Santé, la Justice, la Sécurité, les Transports, les Finances.

Je salue la tenue de cet atelier qui est une étape déterminante pour réussir ce vaste chantier en capitalisant sur l’expertise internationale pour trouver des réponses techniques aux spécificités de notre environnement.

Mesdames et Messieurs,

L’inclusion économique et sociale est une priorité de mon Gouvernement.

La Guinée est un pays riche en termes de potentiel.

Depuis l’élection de SE Professeur Alpha Condé en 2010, ce potentiel se transforme en réalités économiques qui propulsent l’économie nationale parmi les plus performantes de la sous-région avec une croissance depuis 2016.

L’ambition de mon Gouvernement, conformément à la volonté du Président de la République, est de créer les conditions d’un développement économique durable mais surtout inclusif, qui veille au partage de la prospérité.

Dans ce contexte, le lancement de ce projet d’envergure nationale pour l’identification unique des populations à travers la mise en place d’un registre national de la population et d’un registre d’état civil, est une avancée majeure pour l’inclusion économique et sociale de toutes les populations de Guinée sur l’ensemble du territoire national.

Je pense aux populations de Kipé, ou se tient cet atelier, tout comme à celles de kassa par-delà la mer, ou de panziazou par-delà la forêt dense.

Je pense aux populations de Gaoual par-delà les bowè, tout comme à celles de kerouané ou de Mandiana par-delà la savane.

Ce projet est une initiative nationale et inclusive pour garantit l’égalité des citoyens dans l’accès aux services de l’Etat.

Je suis heureux d’annoncer aux populations que ce projet permettra à l’Etat de leur offrir un certain nombre de facilités notamment:

– La distribution d’un titre d’identification reconnu par les services de l’Etat, à chaque résident en Guinée et aux Guinéens de l’Etranger ;

– La fourniture équitable et sécurisée de services sociaux aux vrais bénéficiaires (programme de filets sociaux, allocations de la caisse nationale de sécurité sociale, …) ;

– L’enrôlement des élèves et étudiants en Guinée ;

– La numérisation du permis de conduire et des cartes grises ;

– La fluidité accrue de la circulation des femmes et des hommes entre les pays membres de la CEDEAO.

Chers frères de Côte d’Ivoire,

Je me félicite de la coopération étroite avec la République sœur de Côte d’Ivoire avec laquelle la Guinée constitue les pays pilotes de cette importante initiative pour la région CEDEAO.

L’accord technique signé entre l’Office National d’Identification de Côte d’Ivoire et l’Unité de Gestion du programme en Guinée placé sous la tutelle de la Primature, constitue d’ores et déjà un important outil qui contribuera à renforcer cette coopération dans le cadre de ce projet.

Je vous invite à vous l’approprier au mieux et à lui donner tout le contenu nécessaire.

C’est ainsi que nous atteindrons notre objectif commun : l’intégration pour le développement de nos États au sein de la CEDEAO.

Mesdames et Messieurs,

Il me plait de souligner trois éléments qui démontre la pertinence de ce programme WURI/UNIIIR dans la mise en œuvre de la vision politique du chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé.

Premièrement, le premier service visé par le projet est le secteur des prestations sociales.

Deuxièmement, le recensement donne la priorité aux populations défavorisées et vulnérables.

Troisièmement, le caractère structurant par la Création d’un Office National d’Identification en Guinée à l’image de la Côte d’Ivoire.

Vous aurez compris toute la pertinence et l’intérêt de ce projet pour soutenir les politiques publiques en faveur de l’inclusion sociale.

Mesdames et Messieurs,

Je souhaiterais remercier les partenaires de la CEDEAO, de la Banque Mondiale, de l’Union Européenne pour leur considérable appui technique et financier dans la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l’identification unique ainsi que l’ensemble des partenaires étant parties prenantes.

Pour ma part, je voudrais réitérer l’engagement de mon Gouvernement, à veiller à la bonne mise en œuvre de ce projet intégrateur pour l’identification unique.

Cet engagement est déjà reflété par la mise en place d’un dispositif institutionnel sous la tutelle de la Primature avec un comité de pilotage et un secrétariat technique de notre stratégie nationale d’identification, regroupant l’ensemble des administrations concernées.

L’engagement du Gouvernement s’est traduit plus récemment par la signature de l’accord de financement, son approbation par l’assemblée et l’obtention de l’avis juridique de la cour constitutionnelle dans des délais record. Nous pouvons nous féliciter que des trois mois de finance de cette performance.

Je souhaiterais, au nom du chef de l’Etat, SE Professeur Alpha Condé, adresser mes chaleureuses félicitations à tous ceux, qui ont compris l’importance de ce projet et se sont investis efficacement dans la préparation de ce projet.

Pour ma part, j’ai nommé un Coordonnateur National qui a toute ma confiance, et que j’invite à mettre en place une Unité de Gestion qui devra être une référence dans notre pays.

Je demande à nos partenaires, en particulier la Banque Mondiale d’apporter tout l’appui nécessaire afin que l’Unité de Gestion du Projet soit pleinement opérationnelle et autonome dans les meilleurs délais.

Mesdames et Messieurs, chers invités

Le combat pour l’identification est, en réalité, un combat pour la vie, pour l’existence. Car sans une identité prouvée, quel service? quel devoir? quel droit peut-on revendiquer?

Cet atelier doit nous permettre véritablement de poser les problématiques techniques et opérationnelles de cette initiative structurante pour l’amélioration des conditions de vies des populations de Guinée, de Côte d’Ivoire et de la sous-région.

Je vous invite en conséquence à vous impliquer au meilleur de vos capacités afin que ces 4 journées de réflexion, de partage et d’échanges, définissent les lignes directrices de la construction de nos plateformes de base et les contours de notre futur système de base.

Je vous invite à viser la construction d’un système performant, adapté, sécurisé et administré par nos pays respectifs.

C’est sur ces mots que je déclare ouvert, l’Atelier international de haut niveau sur l’Architecture des Systèmes d’Identification Unique de la Côte d’Ivoire et de la Guinée pour l’Inclusion des populations et l’Intégration Sous Régionale.

Ibrahima Kassory Fofana
Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement.