Armée: importante précision du ministère de la Défense sur le cas Misbaou Sow (communiqué)

0
1139
Contrairement aux affirmations soutenues et contenues dans de nombreux articles de presse ces derniers temps, Misbaou Sow matricule n° 18672/G, incorporé en 1990, n’a jamais été officier de l’armée guinéenne. Et n’a jamais obtenu le grade de #Colonel. Ni en Guinée, ni ailleurs.
Suite au recensement biométrique au sein des Forces de défense, Misbaou Sow a été radié des effectifs des Forces Armées guinéennes par arrêté n°0092 du 12 septembre 2012 (signé par Abdoul Kabèlè Camara) pour désertion, avec le grade de… #Caporal_Chef. Depuis cette date, il n’a pas été réintégré.
Cet ex-soldat continuait cependant six ans durant, de juillet 2006 au 31 août 2012 à percevoir indûment sa solde alors qu’il n’était pas dans les rangs. Son dernier bulletin de solde en fait foi.
Par ailleurs, renvoyé  à deux reprises pour insuffisance de résultats (1992 et 1993) Misbaou Sow n’a pas réussi  à terminer ses cours d’officiers à l’Académie royale de Meknès au Maroc.
DIRPA