Armée : le gouvernement offre des instruments de musique aux amazones de Guinée

0
481

Le gouvernement guinéen, à travers le ministère de la Défense Nationale, a offert, le vendredi 26 juillet, des instruments de musique à l’orchestre emblématique féminin de la gendarmerie nationale. C’est le Directeur du cabinet du ministre de la Défense Nationale, Sidy Yaya Camara qui a présidé la cérémonie de remise au camp Boiro à Camayenne, commune de Dixinn.

Dans son discours, le général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale, Directeur de la Justice militaire a rappelé que l’orchestre féminin de la Gendarmerie nationale a été créé au lendemain de l’accession de la Guinée à l’indépendance à l’image des mythiques groupes orchestraux de Kèlètigui et ses Tambourinis, Balla et ses Baladins, le Bembeya Jazz national…. C’était dans l’optique de promouvoir l’émancipation de la femme africaine.

D’après le général Ibrahima Baldé, la pratique du sport est effective au sein de la gendarmerie nationale. « Les résultats obtenus par la direction des sports cette année au cours des compétitions sportives militaires en font foi», a-t-il laissé entendre.

Présente à cette cérémonie, la présidente de la commission Sécurité et Défense à l’Assemblée nationale, Dr. Hadja Djènè Saran Camara a salué et félicité la hiérarchie militaire avant de magnifier le courage et l’abnégation des amazones de Guinée.

A son tour, le Directeur de Cabinet du ministère de la Défense nationale, le général Sidy Yaya Camara, a rappelé que les amazones de Guinée ne sont pas seulement un groupe musical exclusivement féminin. Pour lui, ces braves femmes sont des pionnières dans l’émancipation de la femme africaine.

« De nos jours, elles font la fierté de la culture guinéenne et de toute l’Afrique. C’est pourquoi d’ailleurs, le gouvernement guinéen à travers le ministère de la Défense Nationale s’est toujours investi pour les soutenir afin que cette fierté nationale continue d’être citée sur le continent africain et dans le reste du monde comme l’un des triomphes artistiques de la Guinée », a-t-il expliqué.

« C’est un grand honneur pour moi de venir présider et ce, au nom du ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles, ministre de la Défense Nationale la cérémonie de remise des instruments de musique à l’orchestre féminin de la Gendarmerie Nationale, les Amazones de Guinée », dira-t-il en substance.

Il faut, par ailleurs, rappeler que pendant cette cérémonie, le général Sidy Yaya Camara a profité pour remettre des médailles de Karaté à la championne de cette discipline et de la coupe remportée par l’équipe de la Gendarmerie nationale lors du tournoi qui a porté le nom du chef de l’Etat, Alpha Condé.

La cérémonie a connu également la présence du Directeur national de la Culture, Jean-Baptiste Williams et le guitariste du groupe légendaire ensemble le Bembeya Jazz national, Sékou Diabaté