Armée : sergent Koly Théa, ce soldat qui excelle dans le métier de cordonnier à Tougué

0
316

A l’occasion de la célébration de l’an 61 de la création de l’armée guinéenne le 1er novembre, les invités à cette fête ont découvert un jeune militaire qui a un génie créateur hors pair dans le métier de cordonnier. Ce soldat s’appelle, Doguisse Koly Théa. Il est de grade sergent et relève de la compagnie d’infanterie de Tougué.

Dans un entretien qu’il a accordé à Guinéenews, ce sergent de l’armée guinéenne, après avoir remercié les officiers, sous-officiers et hommes de rang, nous a expliqués comment il mène sa vie de soldat et de cordonnier.

« Depuis 15 ans, je mène cette activité. Je fais tous les modèles de chaussures à la main. Vous savez que l’artisanat n’est pas trop développé chez nous ici.  C’est de la Côte d’Ivoire que je m’approvisionne pour tout qui matériel. Après l’obtention de celui-ci, je fabrique des chaussures de tous genres, y compris des souliers, des sandalettes, des chaussures rangers pour les militaires. Je peux faire 2 à 3 paires par semaine en fonction de la qualité et de la demande des clients », a déclaré le sergent Kolié tout en indiquant que les prix de ses chaussures commencent à partir de 280 mille francs guinéens. Un prix qui varie, a-t-il dit, de la qualité ainsi que de la garantie qui peut aller jusqu’à 10 ans.

Le manque de moyen est la principale difficulté rencontré par cet artisan. C’est pourquoi il lance un appel à l’Etat et à toutes les bonnes volontés militaires ou civiles pour lui venir en aide. « Je peux faire des chaussures pour la vaillante armée guinéenne et pour la population civile », a annoncé sergent Kolié Théa.

Faut-il préciser que tous les citoyens qui étaient présents à la célébration de ce 61ème anniversaire de la création de l’armée guinéenne, ont été émerveillés par les échantillons de chaussures fabriquées et exposés par ce soldat de la compagnie d’infanterie de Tougué.