Armées: la 4ème région militaire équipée de matériels informatiques et de mobiliers de bureau

0
935

Dans le cadre des activités de la stratégie nationale d’actions prioritaires du secteur de la défense, l’intendance générale des armées a doté la 4ème région militaire de N’Zérékoré, notamment les armées de terre et de l’air, de nombreux matériels informatiques, techniques et de mobiliers de bureau. La cérémonie de remise de ces équipements s’est tenue ce mercredi 24 juillet 2019 au camp Alpha Yaya Diallo.

Selon le colonel Facinet Camara, l’intendant adjoint des forces armées, ces équipements sont composés, entre autres, de trois bureaux directeurs de 33 fauteuils haut dossier, 72 ordinateurs de bureau HP 13, 57 imprimantes HP Multifonction, 15 photocopieurs canon grand modèle, 21 réfrigérateurs petit modèle, 22 coffres-forts taille moyenne, 22 écrans plats 23 pouces, 2 vidéos projecteurs.

Dans son intervention, le général de Brigade, George Sy, vice-président du comité technique sectoriel de défense, a expliqué le contexte de la mise à disposition du camp militaire Behanzin de N’Zérékoré : « Cette remise de matériels et de mobiliers de bureau s’inscrit dans le cadre de la poursuite des activités de la stratégie nationale d’actions prioritaires du secteur de la défense au compte de l’acte 2 : renforcement des capacités opérationnelles des armées et volet 2 : renforcement des bureaux et sites de travail des armées en équipements techniques, informatiques et mobiliers de bureau. Depuis 2016, le gouvernement guinéen, à travers le Budget national de développement, met à la disposition du ministère de la défense nationale des moyens pour la réalisation des activités planifiées dans la stratégie nationale d’actions prioritaires. C’est dans ce cadre que les unités des forces armées guinéennes vont bénéficier de ces équipements techniques, informatiques et mobiliers de bureau à travers la Direction générale de l’intendance militaire des armées. »

Le Chef d’Etat-major général des Armées, le Général de corps d’armée Namory Traoré s’est dit animé d’un sentiment de satisfaction, avant de dire que dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité, l’amélioration des conditions de vie et des militaires constitue l’une des priorités de l’Etat-major des armées.

Le Dr Djeliman Osman Kouyaté, conseiller politique du ministre de la Défense nationale, et président du comité technique sectoriel de défense, a affirmé que la réforme du secteur de sécurité est un axe phare du programme de société du président Alpha Condé : « Il y a exactement 10 ans, le chef de l’Etat, dans son discours d’investiture faisait de la réforme du secteur de la sécurité, l’axe principal de son  programme de société. Il a instruit en même temps de mettre en place une stratégie de réforme du secteur de sécurité. Un plan d’approche a été mis en place comprenant trois étapes. La première étape portait sur la conception d’une stratégie de mise en œuvre d’une réforme du secteur de sécurité. La 2ème étape portait sur l’élaboration de l’ensemble des documents cadres de la réforme du secteur de sécurité. Tous ces documents sont aujourd’hui élaborés et mis à la disposition des structures que vous représentez. La 3ème étape de la réforme du secteur de sécurité porte sur l’opérationnalisation, autrement dit la mise en œuvre de l’ensemble des activités identifiées dans le cadre du processus de la réforme. »

Lire vidéo: