Arrestation de Fodé Oussou et de Kalemodou Yansané : la DPJ reste « muette »

0
406

Parmi les responsables de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui ont eu accès au domicile de leur leader, à l’occasion de la rencontre que ce dernier a eue avec la mission conjointe CEDEAO-UA-ONU, il y au moins deux qui ont été mis aux arrêts dans la soirée de ce lundi 26 octobre 2020.

Lire ou relire : Dalein confirme l’arrestation de Fodé Oussou et Kalemodou Yansané

Dr Fodé Oussou Fofana et Kalemodou Yansané, tous deux vice-présidents de l’ufdg ont été interpellés au sortir de la rencontre entre leur leader et candidat à la présidentielle. Leur interpellation est intervenue pendant qu’ils s’apprêtaient à rentrer après avoir assisté au long entretien Cellou Dalein Diallo et la mission conjointe.

Sur le motif de ces arrestations plutôt surprenantes, au niveau du parti, on parle « d’intimidation ».

Une version que Guineenews© a tenté de vérifier auprès de la direction de la police judiciaire (DPJ) mais sans succès. Joint par votre quotidien  électronique au téléphone, le colonel Almamy Conté, directeur des investigations à la DJP n’a rien voulu dire sur le sujet. « Non non, ne me demande pas ça« , a réagi le responsable de la section investigation à la direction centrale de la police judiciaire, avant d’ajouter que « moi je ne répond pas à ça« .

Quant au directeur central de police judiciaire, commissaire Aboubacar Fabou Camara, celui qui a décroché son téléphone s’est présenté  comme son assistant avant de proposer de rappeler dans 40 minutes. Mais, plus tard, le rappel ne sera pas décroché plus tard.

Depuis quelques temps, bien avant la tenue du scrutin du 18 octobre, l’on assiste à une série d’arrestations des citoyens. Sur certains cas, la DPJ parle de « flagrant délit » et sur d’autres pas de motif public.