Arrestations de plusieurs personnes avec des fétiches à N’Zérékoré : Le sage appelle au calme

0
630

Dans l’après-midi de ce vendredi 4 octobre 2019, une réunion s’est tenue à la résidence privée du sage de N’Zérékoré assortie d’une importante déclaration. La capitale de la région forestière connait une situation délétère ces derniers temps. La cause ? La récente arrestation pendant la nuit de plusieurs personnes dans une forêt de la place avec plusieurs fétiches et deux boucs faisant des sacrifices.

A cet effet, Azali Zogbelemou, le sage de N’Zérékoré, appelle la population au calme : « Citoyens de N’Zérékoré, nous avons tous appris l’arrestation de huit personnes qui faisaient un sacrifice dans une forêt. Aussitôt arrêtées par les jeunes de Gonia, elles ont été conduites à la gendarmerie avant d’être transférées à la justice. Quand j’ai appris cela, j’ai dépêché une délégation auprès du procureur pour connaître les raisons de cette arrestation. C’est ainsi le procureur a dit à ma délégation que ces personnes ont été arrêtées dans le domaine privé d’une personne tard la nuit en train de faire des sacrifices de boucs avec plusieurs fétiches. C’est pourquoi elles sont là. Quand mes envoyés ont demandé l’identité des personnes arrêtées, le procureur a dit que pour des raisons de procédure, il n’est pas bon de dévoiler l’identité de ces personnes en ce moment ».

Pour cela, poursuit le sage : « J’appelle les jeunes à la retenue et au calme. Car le problème est déjà devant la justice. Depuis deux ans, le calme règne à N’Zérékoré. Donc, nous devons préserver cette paix. En plus, nous sommes à la veille des élections législatives. Nous devons tout faire pour pérenniser cette paix. Afin que les élections se déroulent dans de très bonnes conditions dans notre cité ».

Malgré nos multiples tentatives, aucune autorité judiciaire n’a voulu se prêter à nos questions. Et pour l’heure ni l’identité de ces personnes, ni leur provenance n’ont été révélées par les autorités judiciaires.

Nous y reviendrons