Arrêt des travaux de l’axe Sélouma-Kalinko (Dinguiraye) : les usagers abandonnés à leur sort

octobre 13, 2018 11:29
0

Les usagers de ce tronçon ne savent plus à quel saint se vouer. Quant aux promesses des autorités, elles restent toujours sans lendemain.

 Lors de la visite du président de la République, Pr Alpha Condé à Kalinko en 2015, les autorités locales avaient formulé un plaidoyer dans lequel elles ont mis un accent particulier sur l’état de la route Sélouma-Kalinko. Cette doléance a été suivie par madame la ministre des Travaux Publics qui, le 8 septembre 2017, a posé la première pierre de cette route. Selon des témoignages,  les travaux avaient été confiés à l’entreprise Galaxi avec un coût de réalisation de 13 milliards de francs guinéens.

Malheureusement, depuis quatre mois, les travaux de reprofilage ont été interrompus. Interrogé par la Rédaction locale de Guinéenews basée à Dinguiraye, M. Fanton Konaté, Sous-préfet de Kalinko déplore la mauvaise exécution des travaux et les difficultés qu’ont les usagers de ce tronçon.  «Depuis que les grandes pluies ont commencé, les camions qui transportent les marchandises sur le marché hebdomadaire de Kalinko ont cessé de venir et les prix des denrées de premières nécessités ne font que grimper. Les travaux n’ont pas été bien exécutés. Cela crée beaucoup de désagréments », dira-t-il avant de dénoncer l’abandon d’un autre tronçon après la pose de la première pierre :   au cours de la même année, plus précisément le 6 novembre, la pose de la première pierre de l’axe Lansanaya -Gagnakaly a été effectuée. Mais là encore hélas, les travaux de cette route n’ont jamais vu le jour. Aucune machine sur le terrain.

En attendant la réalisation de ce rêve,  les populations rencontrent assez de difficultés pour rallier le centre ville où les localités environnantes.