Arrêt du bitumage de la voirie de Labé : les raisons selon le préfet

août 5, 2019 2:11

Les citoyens de la commune urbaine de Labé constatent depuis quelques jours l’arrêt des travaux de bitumage de la voirie urbaine. Une situation qui inquiète plus d’une personne sur place. Car, à ce jour c’est moins de trois kilomètres qui ont bénéficié de bitume sur une vingtaine de kilomètres prévue dans le contrat qui lie l’Etat à l’entreprise adjudicataire, Guicopress. Pour rassurer les uns et les autres, le préfet de Labé s’attelle à expliquer les causes de l’arrêt desdits travaux.

Pour El Hadj Safioulaye Bah, le début des grandes pluies serait la principale cause de l’arrêts de ces travaux de bitumage. « Vous constaterez avec moi que c’est déjà la saison des pluies. Le granite qu’on réchauffe pour mélanger au bitume est mouillé. Donc, il faudrait beaucoup d’énergie pour assécher le granite et ensuite le mélanger. Cela demande beaucoup d’énergie et c’est très coûteux. Ensuite, le sol étant imbibé d’eau, est devenu mou. Ce qui ne facilite pas le travail de qualité que doit faire l’entreprise en charge des travaux. Donc, ils ont préféré arrêter le bitumage le temps que la pluie diminue. Mais entretemps, ils sont en train de préparer les canalisations pour le drainage des eaux et ensuite consacrer ce temps d’arrêt des travaux au regroupement du matériel nécessaire. Nous espérons que dès après les pluies, ils vont reprendre les travaux », a-t-il expliqué.

Il faut rappeler que la durée de réalisation de ces travaux comme prévu dans le contrat est de 20 mois. En ce mois d’août, on est au septième mois de travail.