Arrivée à Conakry du dossier des Guinéens bloqués en Afrique Australe : à quand leur rapatriement ?

0
585

Les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas pour les Guinéens bloqués en Afrique Australe à cause du Coronavirus. Heureusement d’ailleurs. En tout cas, si l’existence de leur dossier était méconnue du ministre des Affaires Etrangères jusqu’en milieu de semaine dernière, les choses ont positivement évolué ces dernières heures.

Vraisemblablement, l’arrivée du dossier des compatriotes en détresse dans la partie australe de l’Afrique n’avait pas été signifiée au ministre des affaires étrangères bien avant sa sortie face à la presse.

En effet, le Chef de la diplomatie guinéenne au cours de sa conférence de presse du vendredi dernier, déclarait à propos : « on a demandé à nos Représentations diplomatiques de nous faire part de la présence des Guinéens en difficulté. On n’a apparemment rien reçu de l’Afrique australe… »

Une alerte de mauvais augure qui ne pouvait pas laisser indifférents, les Guinéens prêts pour un rapatriement volontaire et enregistrés à cet effet à l’ambassade de Guinée à Prétoria (Afrique du Sud). Heureusement que les choses ont évolué dans la foulée.  En tout cas, c’est ce qu’a confié ce lundi 13 juillet à Guinéenews le Conseiller chargé de la communication du ministère des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger. « Nous avons reçu un courrier de notre Ambassade en Afrique du Sud dans lequel il est exprimé le besoin de certains de nos compatriotes dans cette zone de rentrer au pays », a déclaré Mohamed Lamine Solano avant de préciser : « mais comme vous le savez, l’opération de rapatriement des Guinéens de l’étranger reste très complexe. Pour être efficace, nous sommes donc en train de terminer avec ceux du Sénégal, du Maroc et de la Tunisie. À ce jour, ces trois dossiers sont très avancés. Dans les prochains jours, nous espérons accueillir un groupe important comme l’a annoncé S.E.M. le ministre Touré dans sa communication lors de sa conférence de presse vendredi sur le sujet. La campagne va donc se poursuivre progressivement et toucher d’autres compatriotes bloqués dans certains pays. Le souhait du ministère et du Gouvernement étant de soulager tous nos compatriotes en détresse, où qu’ils soient dans le monde. Et le ministère sous les auspices du ministre Touré y travaille sérieusement… »

Une bonne nouvelle pour les compatriotes dont Guinéenews a reçu une liste mais aussi une confirmation de la version de l’Ambassadrice de la Guinée à Prétoria. Au téléphone de Guineenews, Mme Kaba Hadja Diakité a affirmé : « les informations ont été effectivement transmises au ministère des Affaires Etrangères qui est mon département de tutelle… ». Et d’ajouter : « toutes les listes ont été envoyées et j’ai fait l’accusé de réception pour tous les pays de ma juridiction qui m’ont écrit. Notamment le Mozambique et Madagascar. »

Reste à espérer que le traitement de cet autre dossier prenne moins de temps pour le bien de tous ces compatriotes bloqués dans cette autre région du continent.