Assassinat de Thierno Aliou Diaouné : la justice condamne les assassins à la réclusion criminelle à perpétuité

0
412

Le tribunal criminel de Dixinn vient de rendre sa décision dans le dossier sur l’assassinat en 2015, en haute banlieue de Conakry, de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports Thierno Aliou Diaouné. Dans sa décision, le juge Ibrahima Kalil Diakité a reconnu les accusés Abdoulaye Djibril Diallo, Aruno Dodwin Ozoewe dit « John » », Samuel  Dyngee dit « Sam » et  Noel Camara dit  »Nouha » coupables des faits d’assassinat et de complicité. Pour la répression, ils ont écopé de la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans.

La décision a fait pleurer à chaudes larmes Abdoulaye Djibril Diallo qui a éclaté en sanglot. Au moment de quitter la salle d’audience pour la fourgonnette devant les reconduire à la prison,  Diallo n’a pas manqué de maudire les juges : « vous avez rendu votre justice, mais il y a celle de Dieu. Comment je peux être responsable d’un crime qui a été commis en 2015.»

Lors des audiences précédentes, les avocats d’Abdoulaye Djibril Diallo ont souvent indiqué que leur client était en prison en février 2015.

Lundi 08 juillet, le substitut du procureur Daouda Diomandé a requis la réclusion criminelle à perpétuité contre les quatre accusés. « Ces accusés sont bien les assassins du valeureux cadre Thierno Aliou Diaouné… Nous sommes fatigués de ces gens », a lâché le représentant du ministère public qui  a présenté  les accusés  comme des « grands »  bandits.

Pour Me Abou Camara, l’un des avocats de la défense, il s’agit d’une décision « inappropriée » contre laquelle il va relever appel.