Assemblée générale de la FEGUIFOOT, à Kindia : ATham Camara élu président de la commission d’éthique

avril 30, 2018 6:30
0

La quinzième assemblée générale ordinaire de la fédération guinéenne du football (FEGUIFOOT), s’est tenue à Kindia lundi 30 avril, a-t-on constaté sur place.

Elle a regroupé les membres statutaires, les associations des entraîneurs, les représentants des clubs, les associations des supporteurs, arbitres et toute la famille sportive de la Guinée autour du comité exécutif de la fédération guinéenne de football, à sa tête Antonio Souaré.

La cérémonie d’ouverture a été conduite par le président de la fédération guinéenne de football Antonio Souaré accompagné de ses vice-présidents en présence des autorités administratives et autres familles sportives du football de la cité des agrumes.

Objectif, statuer sur un certains nombres de préoccupations qui constituent aujourd’hui les attentes des populations guinéennes. Faire le bilan de la saison sportive 2017- 2018 mais aussi faire un diagnostic approfondi du football guinéen ainsi les perspectifs de renouveau du sport national.

Après le discours de bienvenu de Hadja Sarangbè Camara, gouverneure de la région administrative de Kindia, Aboubacar Molota Camara, représentant du ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique a jugé utile de remercier les autorités régionales et préfectorales de Kindia pour toute l’attention qu’elles ne cessent de porter au secteur des sports.

« Au nom du ministre en charge des sports, je voudrais particulièrement remercier les autorités de Kindia pour toute l’attention qu’elles ne cessent de porter au secteur des sports en témoigne la récente cérémonie du lancement officielle de la coupe dotée du trophée du président de la république qui a connu un succès éclatant. Je voudrais associer à ses remerciements, la fédération guinéenne de football simplement parce que j’ai été témoin de l’assemblée générale qui a mis en place cette équipe dirigeante. Et depuis, nous ne cessons d’enregistrer des progrès ; quand on parcourt le mémorandum, on est particulièrement fier que cette équipe-là soit mise en place et qui donne vraiment de l’espoir aux populations guinéennes. Vous devez comprendre les attentes des populations guinéennes en matière du football parce qu’aujourd’hui, le football est devenu un outil précieux non seulement pour la consolidation de la paix mais aussi pour cohésion nationale. Je voudrais donc souhaiter un dénouement heureux de la 15ème section de l’assemblée générale ordinaire de la fédération guinéenne du football et remercier l’ensemble des mécènes ayant en leur tête Mamadou Antonio Souaré qui, depuis près d’une décennie, essaye de donner au football guinéen son lustre d’entant », dit-il.

Prenant la parole, Mamadou Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne du football  rassure : « L’assemblée générale ordinaire est le seul cadre souverain de concertation, d’orientation et de décision du football guinéen. C’est aussi l’occasion solennelle d’exprimer personnellement pour la confiance, le respect, la considération et le soutien de chacun d’entre vous qui n’a cessé de manifester à ma modeste personne depuis l’élection de ce comité exécutif. Je tiens donc à rassurer par la grâce de Dieu j’en resterai toujours reconnaissant et servant de toutes mes forces sans contrepartie et sans le moins profit personnel le football guinéen qui est ma vocation primordiale sinon unique. Servir et non se servir a été et restera ma ligne de conduite inébranle. »

Concernant l’état actuel du football guinéen, le président de la FEGUIFOOT a fait un diagnostic spectaculaire. « Il faut reconnaître que la réalité du football guinéen à notre avènement offrait et offre encore aujourd’hui deux visages. Premièrement, un football expatrié à l’origine de quelques performances sportives réalisées ces derniers temps et dont certains joueurs font l’objet de toutes les convoitises internationale et un football local confronté aux difficultés de toute sorte dont les plus visibles sont le manque criard d’infrastructures et de ressources. Le national, il constitue la base de notre football et ce qui devrait être le creuset de notre rayonnement international ne dispose pas malheureusement de moyen suffisant et peine à moderniser ses structures. Longtemps, il a évolué dans un cadre confus et obscure d’un football amateur et caractérisé par un bénévolat, abandonné à lui-même en l’absence de tout cadre règlementaire. En outre, l’unification technique et administrative du football est restée un veuf pieux. Le football scolaire et universitaire sur cette pratique se fait sans aucune relation avec la fédération guinéenne de football qui, pourtant, est la seule délégatrice de pouvoir. Par ailleurs, les compétions nationales majeures que sont le championnat et la coupe nationale ne connaissent pas l’engouement qui était  là  n’attirait aucun annonceur. C’est pourquoi en décidant de m’investir totalement pour le football en personne et mes modestes ressources, j’ai placé la réorganisation et la modernisation de nos structures au premier plan des réformes à mener. Il s’agit de reformer les structures en parti du football plutôt que de reformer le football à partir des structures », a précisé le président de la FEGUIFOOT.

Au cours de la plénière, deux nouvelles commissions ont été créées à savoir la commission audit et conformité et celle d’éthique. Après le vote des membres statutaires, Amadou Tham Camara a été élu président de la commission d’éthique en obtenant 34 voix sur 63 votants et Alpha Saliou Sow devint son vice-président.

Au niveau de la commission d’audit et conformité, Alfred Mathos est élu président et Morlaye Soumah vice-président.

Il faut préciser qu’à l’unanimité, les participants de cette assemblée générale ordinaire ont approuvé ces deux nouvelles commissions de la fédération guinéenne du football.