Assemblée Nationale : la pluie met à nu la vétusté de l’édifice

août 30, 2018 9:43
0

Faute de siège, c’est le Palais du Peuple qui abrite la deuxième institution républicaine du pays qu’est l’Assemblée Nationale. Malheureusement, cet édifice construit grâce à la coopération sino-guinéenne aux lendemains de l’indépendance du pays,  se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement très  poussé.

Et si les honorables députés n’étaient pas au courant de cette vétusté à cause du beau décor de la salle du 2 octobre qui fait office d’hémicycle, les grandes pluies de cette année viennent de les interpeller.  Au dessus des marches du troisième étage,  le suintement  du plafond a formé une marre d’eau, juste à la rentrée du parlement. Le sceau déposé sous ce « robinet sans facture » n’a pu malheureusement contenir l’eau suintée.

Que dire des toilettes ! Des flaques d’eau trainent partout. Les pots tellement sales, ôtent toute envie à toute personne qui est dans le besoin de se soulager. Surtout chez les femmes.  Aucune goutte ne suinte des robinets. Mais d’après un fonctionnaire parlementaire que nous avons croisé dans le couloir, le jour de l’ouverture de la session extraordinaire de la loi de finances rectificatives 2018, il arrive des jours où l’eau coule du robinet.

Il faut signaler par ailleurs que le gouvernement chinois a accordé un don à la Guinée pour la construction du siège de l’Assemblée Nationale. Il s’agissait pour la Guinée de trouver tout simplement un site devant abriter le siège du parlement.

Contacté par Guinéenews©, le président de la commission habitat de l’Assemblée Nationale, Demba Fadiga a confié que le terrain de 34 246 m² a été déjà trouvé du côté de Kapora-Rail.

« Il y a un an, une mission chinoise composée d’une quinzaine de personnes, est arrivée en Guinée pour venir travailler avec nous sur les impacts environnementaux, l’accès, la possibilité d’approvisionnement en eau, en électricité…et elle est rentrée très satisfaite après la signature d’un procès verbal et de la détermination de nos besoins», a fait savoir le député uninominal de Kindia.

A l’en croire, le futur siège du parlement  comportera 200 sièges pour les députés « parce que le nombre de députés évoluent en fonction de la population et on estime que dans quelques années, le nombre de députés augmentera. »

S’exprimant sur le retard pris dans la réalisation du projet, M. Demba a indiqué de façon laconique que le projet est en bonne voie.

Il est à signaler qu’outre l’Assemblée Nationale, le Palais du peuple abrite plusieurs autres salles où se déroulent des événements très importants. La salle des Congrès, par exemple, accueille le plus  grand nombre d’événements dans le pays. En dépit de tout, aucune disposition n’est envisagée par les autorités en place pour redorer le blason de cet édifice, témoin des grands faits de l’histoire post indépendance de la Guinée.