Athlétisme: Total Guinée lance la 7ème édition du semi-marathon de Conakry

mars 8, 2019 2:40

La 7ème édition du semi-marathon de Conakry initiée par Total Guinée va se tenir le 28 avril prochain. La cérémonie de lancement de cette édition s’est tenue ce jeudi 17 mars 2018 à la station Total de Belle-vue, dans la commune de Dixinn.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur général de Total Guinée, Cheick Omar Diallo, a émis le souhait d’enregistrer 8 mille athlètes contre seulement 400 lors de la première édition en 2012 : « Le semi-marathon avait été lancé en 2012 avec 400 marathons. Nous visons cette année 8 mille participants, c’est-à-dire qu’en sept ans nous aurons multiplié par 20 le nombre de participants au semi-marathon. »

Selon M. Diallo, l’organisation de ce semi-marathon prouve l’engagement du groupe Total à aider la jeunesse guinéenne à construire son avenir.

Ce semi-marathon marque pour le groupe Total son engagement vis-à-vis, bien entendu, de la Guinée, mais aussi de la jeunesse : «La majorité de notre population aujourd’hui est constituée de la jeunesse. Notre devoir est de lui construire un avenir. Et dans la construction de cet avenir, il y a finalement deux gros piliers. Le premier pilier c’est celui de l’éducation et de la santé. A travers le sport, on construit déjà ce premier pilier. Le deuxième, c’est celui des valeurs. Le sport y contribue également car c’est, finalement, c’est l’une des rares activités où l’on retrouve les valeurs qui construisent une nation : le sens du collectif, la solidarité, le courage, l’effort, le mérite. Et quelque part, c’est ce qui nous anime lorsqu’on  que nous participons à l’organisation de ce semi-marathon. C’est véritablement pour partager et renforcer ces valeurs qui sont les nôtres. »

Cette année, ce semi-marathon va connaitre la participation d’autres pays étrangers, notamment les voisins. Selon la fédération guinéenne de l’athlétisme, il sera demandé désireux de participer à cette édition de ne présenter qu’un athlète par pays.

La BICIGUI est l’un des partenaires de Total Guinée à ce semi-marathon. Le Directeur général adjoint de cette institution, Dénis RUBRICE, a expliqué le motif de la participation de la BICIGUI à ce semi-marathon:

« La BICIGUI est fière de participer aux côtés d’entreprises partenaires, entreprises engagées à cet événement qu’est le semi-marathon de Conakry. Certes, notre mission première c’est financer l’économie. Ça c’est notre vocation première, mais au-delà, on sent que nous avons également une responsabilité sociale. Nous pensons qu’avec les entreprises partenaires engagées, avec des clients qui partagent  nos convictions, avec les 350 collaborateurs de la banque, nous avons la possibilité de faire bouger les choses et d’avoir un impact positif durable au niveau de la société. C’est dans ce sens que nous participons à ce semi-marathon. »
Le Directeur général de la Sobragui, GUY Lecloux, a exprimé sa fierté de participer à cet événement majeur aux côtés de Total Guinée : « Ce rendez-vous sportif annuel qui réunira cette année plus de 7 milles athlètes nous est très cher. Comme chaque année, Sobragui, en tant qu’entreprise citoyenne est fière à participer à cette importante journée, non seulement sportive, mais qui est également une journée de sensibilisation contre les maladies cardiovasculaires dont nous connaissons tous les conséquence. »

Dans son intervention, le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, a demandé à ce que la sécurité soit renforcée le long du trajet : « Le ministère a décidé de prendre des dispositions spéciales dans la sécurité. Du départ à l’arrivée du semi-marathon, il faut que les athlètes soient sécurisés, parce qu’il faut éviter que des taxis-motards ou taxis-maitres puissent perturber le circuit tracé par les organisateurs. »

L’autre annonce faite par le ministre Bantama Sow, c’est la prise en charge des athlètes étrangers : « Le ministère a décidé de prendre en charge tous les athlètes qui viendront d’autres pays pour participer à ce semi-marathon. »  Cette prise en charge comprend les billets d’avion aller-retour, l’hébergement et la restauration ».