Attaque contre le véhicule de Cellou: Kalémoudou dément la version des autorités

0
1557

Cellou Dalein Diallo était absent à l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 23 février. Il est parti à Dakar pour suivre l’élection présidentielle sénégalaise au compte de l’Internationale libérale. A sa place, c’est Kalémoudou Yansané, un des cinq vice-présidents du parti, qui a présidé ce meeting du jour.

Dans son intervention, Kalémoudou Yansané est revenu sur l’attaque du cortège de Cellou Dalein le 16 février dernier : «quand nous sommes arrivés à Gnari-wada, au niveau de la  »Tour Effel », ils ont commencé à nous percuter. Dès que la voiture a reçu le premier coup, j’ai pensé que c’est une fausse manœuvre du chauffeur de la  Mamba de la CMIS. Et lorsque le coup s’est répété jusqu’à trois fois, nous avons compris que c’est une agression. […] J’ai vu nos services de sécurité se coucher sur le véhicule d’Elhadj Cellou. On filait à plus de 100km/h pour éviter la police.»

Le vice-président de l’UFDG a qualifié les explications données par le ministre de la Sécurité, le Directeur général et le porte-parole de la police sur l’événement du samedi de  »mensonge d’Etat’’. « Le plus marrant et le plus révoltant, c’est le mensonge qui a suivi l’acte. Et ce n’est pas un mensonge du commun des mortels. C’est le mensonge d’Etat», a-t-il dénoncé.

Pour terminer, il affirme que si ces actes visaient à intimider le président de l’UFDG et les militants du parti, ils sont dores et déjà  »voués à l’échec ».

Lire  deux extraits vidéos de cette assemblée de ce samedi :