Tirs sur le véhicule de Dalein : « Je me suis rendu sur les lieux » (procureur)

février 18, 2019 10:32

Lundi 18 février 2019, au cours du procès du militant de l’UFDG, Boubacar Diallo « Grenade », le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a dû répliquer à des propos des avocats de la défense l’accusant de n’œuvrer que pour « la destruction » du principal parti de l’opposition. Pour illustrer leur accusation, les avocats de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) ont cité entre autres « l’inaction » du procureur suite à l’attaque contre le véhicule de Cellou Dalein en octobre dernier.

«  Faux ! », a répliqué le procureur Sidy Ndiaye qui a indiqué que les actions du parquet ne sont dirigées contre aucun parti politique, mais qu’elles sont plutôt en faveur de l’ordre public.

Sur le cas de l’attaque contre la voiture du chef de file de l’opposition, Souleymane Sidy Ndiaye a indiqué qu’il s’est rendu sur les lieux (de l’attaque) en présence du pool d’avocats du chef de file de l’opposition. « La brigade a fait un transport judiciaire et le procureur s’est rendu sur les lieux. Cela veut dire que nous ne privilégions pas l’impunité… Monsieur le président (de l’audience) ; c’est déjà ce qu’on appelle beaucoup d’efforts », a dit le procureur, qui a indiqué que la procédure est encore au niveau de la brigade de la gendarmerie de Kipé.

Il faut rappeler que les débats dans le dossier de Grenade ont pris fin ce lundi et que la décision du tribunal est attendue le 4 mars prochain.