Attaque du BSC du Camp Alpha Yaya : la défense exige la reprise du procès

0
962

Le collectif  des avocats pour la défense des militaires et civils accusés de l’attaque du Bataillon Spécial de Conakry (BSC), sis au Camp Alpha Yaya Diallo, dans la nuit du 24 au 25 janvier 2019, exige du tribunal militaire la reprise du procès interrompu depuis mars 2020 pour cause de coronavirus. « Le Collectif constate avec regret et amertume le renvoi sans date de reprise de leur procès [ de leurs clients] », lit-on dans une déclaration du collectif.

Les avocats rappellent que les débats au fond qui étaient déjà très avancés ont été brusquement interrompus en mars 2020 pour cause de COVID-19. Depuis lors, le dossier n’a pas été appelé à l’audience publique. Pourtant, rappellent également les avocats, depuis le 20 juillet dernier, le ministre de la Justice a ordonné la reprise de toutes les audiences sur toute l’étendue du territoire guinéen.

« En dépit de cette instruction ministérielle, comme d’autres justiciables, nos clients n’ont pas eu la chance de reprendre le chemin des audiences, alors qu’ils sont tous privés de leur liberté, ce, en dépit de la présomption d’innocence », se plaignent les avocats qui, signalent que tout citoyen en conflit avec la loi pénale a droit à un procès juste et équitable, tenu dans un délai raisonnable dans lequel le droit de la défense est garanti.

Dans la nuit du 24 au 25 janvier 2019, le Bataillon Spécial des Blindés, au Camp Alpha Yaya Diallo, avait fait l’objet d’une attaque. Onze mois après les faits, 27 personnes (des militaires et civils) avaient été présentés devant le tribunal militaire permanent de Conakry pour répondre des faits de « de vol aggravé », « complot », « incitation à commettre les actes contraires au devoir et à la discipline », « révolte », « désertion » et « rébellion ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.