«Attroupement sur la voie publique»: sept militants de l’UFDG à la Maison centrale de Conakry

0
501

Sept militants du principal parti de l’Opposition (UFDG) ont été déférés cet après-midi au parquet du tribunal de première instance de Dixinn, a appris Guineenews de sources judiciaires.

Ces opposants  ont été aussitôt placés sous mandat de dépôt. Mais la  date de leur procès n’est pas encore connue. Le moment venu, ils seront jugés pour «  attroupement interdit sur la voie publique», apprend-on.

Hier mercredi, ils ont été arrêtés à Bambéto où ils étaient, selon certains de leurs proches, dans le cadre d’«une  sensibilisation»  sur l’axe Hamdallaye -Sonfonia, suite au placement des Points d’Appui (PA), un corps mixte composé de gendarmes, policiers et militaires au niveau de certaines artères de la capitale.

Nous y reviendrons.