Audiences criminelles de Labé : des accusés écopent de 10 ans de prison pour « meurtres »

0
463

Les audiences criminelles au compte de cette fin d’année 2020 ont démarré le mardi 1er décembre au tribunal de première instance (TPI) de Labé. Au compte de cette dernière session annuelle, c’est en tout 5 dossiers qui sont inscrits au rôle. Déjà, deux dossiers ont été jugés et de lourdes peines ont été prononcées contre les accusés, a constaté Guinéenews.

Lors de la première journée de cette audience hier mardi, il y a eu deux prévenus qui ont été jugés puis condamnés à des peines allant jusqu’à 10 ans de réclusion criminelle. Il s’agit de Madame Djénabou Diallo, poursuivie pour l’assassinat de l’enfant de sa coépouse qu’elle aurait jeté dans une rivière du district de Bamikountou dans la sous-préfecture de Sagalé, préfecture de Lelouma en janvier 2020. Des faits que l’accusée a reconnus. Le tribunal l’a, par conséquent, condamnée à 10 ans de réclusion criminelle dont 6 ans de sûreté.

Le deuxième dossier implique, quant à lui, le sieur Amadou Benté Diallo qui a également écopé de 10 ans de réclusion criminelle dont 6 ans de sureté pour avoir ‘’assassiné’’ son petit frère.

Au compte de la deuxième journée, c’est le cas d’incendie volontaire des locaux de la gendarmerie territoriale de Tougué qui a été jugé. Le principal accusé dans ce dossier est Thierno Sadou Diallo. L’incendie dont il est accusé remonte à février 2020 à la faveur des manifestations anti troisième mandat d’Alpha Condé. Après l’audition de l’accusé, les juges ont décidé de renvoyé sine die. Par ailleurs, il faut le souligner, ces audiences criminelles se sont poursuivies ce jeudi à Labé avec d’autres dossiers.