Audiences criminelles de Labé : une fille condamnée à 16 ans de prison pour infanticide

février 25, 2019 5:11

Une fille accusée d’infanticide a été condamnée, ce lundi 25 février 2019, par le tribunal criminel de Labé à 16 ans de réclusion criminelle. Maimouna Sow, comme il s’agit d’elle, a été reconnue coupable d’avoir donné la mort à son nouveau-né en janvier dernier au quartier Pounthioun dans la commune urbaine de Labé. Visiblement, elle a été surprise de la sentence prononcée par le tribunal, a constaté Guineenews.

Selon nos informations, les faits remontent au 06 janvier 2019 quand Maimouna Sow a accouché, puis étranglé son enfant avant de le jeter dans les toilettes. C’est le 12 janvier que le voisinage a commencé à sentir l’odeur et la sécurité a aussitôt été alertée. Le nécessaire a été fait pour détruire la fosse septique et le bébé a été retrouvé sans vie.

C’est pourquoi, Maimouna Sow vient d’être condamnée par le tribunal criminel de Labé : « sur l’action publique, le tribunal déclare Maimouna Sow coupable de crime de meurtre d’un nouveau-né âgé de moins de deux mois, la condamne à 16 ans de réclusion criminelle ; fixe la période de sureté à 10 ans et condamne Maimouna Sow au frais. Le tout en application des articles 114, 116.1, 206 et 209 du code pénal et 546 du code de procédure pénale », a déclaré Laye Kourouma, le président du tribunal de première instance de Labé.