Autonomisation des femmes : 150 femmes bénéficient de l’accompagnement des partenaires au compte du programme YouthConnekt for Women

0
765

L’Agence de Promotion et des Investissements Privés (APIP) et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) ont organisé la cérémonie de lancement d’un programme d’accompagnement de 150 femmes dans le cadre du programme YouthConnekt for Women, ce mardi 24 novembre 2020, à Conakry.

Un projet qui, à la base, vise à accompagner 600 femmes dans l’entrepreneuriat, âgées de 18 à 35 ans, dont 50% dans le monde rural et de 5 à 10% vivant avec un handicap. Selon les porteurs du projet, le premier volet de ce programme permettra à 150 femmes de la Basse Guinée de réaliser leurs projets d’entrepreneuriat et de devenir des modèles dans leurs domaines respectifs.

A cet effet, un fonds d’amorçage est destiné aux 150 bénéficiaires sélectionnées, à raison de 500 dollars US par entrepreneure. Ce fonds sera utilisé pour financer les projets des heureuses bénéficiaires pour l’achat des équipements ou la matière première liés au démarrage ou à la mise à l’échelle de leurs projets.

L’initiative multisectorielle et particulièrement inclusive a été vivement saluée par  le Représentant résident du PNUD en Guinée. Dans son discours de circonstance, M. Grégoire Luc Joël a dit tout l’honneur et le privilège pour son institution de soutenir l’ambition gouvernementale, les acteurs de la Société civile et ceux du secteur privé pour promouvoir cette mobilisation des femmes dans l’entrepreneuriat.

« C’est une initiative exemplaire qui vient valoriser toute une série d’initiatives créant des écosystèmes porteurs pour les femmes, des opportunités d’emploi, de création de richesses, et bien évidemment des initiatives qui concourent à accélérer l’insertion et l’inclusion des femmes et des jeunes dans la dynamique de développement de la Guinée », a-t-il évalué.

Avec le soutien financier de la Fédération de Russie à travers le PNUD, le projet YouthConnekt for Women est porté essentiellement par le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’a Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, ainsi que les structures gouvernementales évoluant dans l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, notamment l’APIP et l’AGUIPE.

Dans son allocution, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en Guinée, après avoir magnifié la bravoure de la femme guinéenne, a indiqué que les 150 femmes entrepreneures finalement choisies par le jury seront les premières à bénéficier de l’accompagnement. « Et je crois que leur expérience permettra de tirer des enseignements pour la sélection suivante des autres femmes », a formulé M. Vadim Razumovskiy.

Pour le Directeur Général de l’APIP, les 150 femmes d’affaires choisies se sont illustrées à travers la pertinence de leurs projets soumis au jury de sélection. Ce qui, de l’avis de Namory Camara, prouve que le secteur privé local ne saurait se développer sans elles.

« Je pense qu’elles ont parfaitement répondu à l’appel lancé et nous leur souhaitons tout le meilleur pour l’avenir », a lancé M. Camara. A propos du programme YouthConnekt for Women, l’orateur dira que celui-ci « entre en droite ligne avec la vision prônée par le chef de l’Etat qui, depuis ces dix dernières années, ne cesse de mettre les femmes au cœur son modèle de développement ».

« Il (Alpha Condé, ndlr) l’a prouvé à travers la participation massive des femmes au gouvernement. Aussi, il veut rendre les femmes autonomes. La meilleure des autonomies, c’est l’indépendance financière. Et YouthConnekt for Women contribue à l’autonomie financière de nos jeunes femmes ».

Le rôle de l’APIP est d’exécuter le programme qui est sous la tutelle du ministère de la Jeunesse, et de mettre en œuvre sa feuille de route. Ceci étant, son Directeur Général s’est engagé à sélectionner un organisme financier adéquat et à effectuer la gestion et le suivi des fonds.

C’est le Conseiller principal du ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes qui a présidé la cérémonie. Une aubaine pour M. Sény Damba de dire que la mise en œuvre de ce projet cadre parfaitement avec la vision et les idéaux du président de la République qui, selon ses mots, a toujours réaffirmé la nécessité de promouvoir l’insertion socioéconomique des jeunes et des femmes en vue de leur autonomisation.

Il a, par ailleurs, remercié l’ensemble des partenaires pour leur soutien au gouvernement guinéen, avant de le spécifier pour le gouvernement de la Fédération de Russie pour tous les efforts inlassables en faveur de l’initiative de la promotion de l’emploi des jeunes femmes et l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens. « Les mêmes remerciements vont au PNUD et à travers lui, tout le système des Nations Unies pour l’accompagnement au gouvernement guinéen », a-t-il témoigné.

Le programme d’accompagnement YouthConnekt for Women s’articule autour de nombreux modules. Notamment l’initiation à l’esprit d’entreprise, la structuration de l’idée de projet, la création d’entreprises au sein de l’APIP, l’éducation financière et l’ouverture de compte bancaire, la mise en relation avec les institutions financières et le suivi, la formation sur un outil de gestion, l’intelligence collective,  le coaching sur la technique de commercialisation, le réseautage et l’amorçage.

Au compte de ce projet, une équipe constituée des membres de l’APIP, du PNUD et des autres partenaires (AGUIPE, ministère de l’Autonomisation des femmes) ont effectué une tournée dans le grand Conakry (les cinq communes de la capitale, Coyah, Dubréka, les îles de Loos), ainsi que dans les régions de la Basse Guinée (Kamsar, Boké, Boffa et Fria) pour une campagne de sensibilisation et d’enrôlement sur la plateforme dédiée à cet effet.

La campagne d’enrôlement a pris fin le 31 octobre 2020. Elle a permis de recenser 923 projets parmi lesquels 150 projets ont été sélectionnés pour bénéficier du programme d’accompagnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.