Autonomisation des femmes : L’UNFPA fait un don d’équipements de plus 300 mille dollars US

0
841

La Représentante-pays du Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) a fait une remise de don au ministère des Droits et de l’Autonomisation des femmes, ce lundi 24 août 2020. Ce, en faveur de 100 groupements de femmes, de 180 diplômées en coiffure et couture, deux centres d’autopromotion des femmes et 26 services intégrés de prise en charge des violences basées sur le genre.

Ce don d’une valeur de 316 790 dollars US, soit 3.025.344.500 GNF, est composé de kits informatiques, de kits de saponification, de teinture, de coiffure, de couture, de transformation agroalimentaire, ainsi que de matériels et intrants agricoles. Des équipements qui viennent en appui aux efforts déployés par le gouvernement guinéen dans l’atténuation de l’impact social de la pandémie du COVID-19 sur les couches les plus vulnérables.

Ils sont destinés à 100 groupements de 1000 femmes des villages et des régions de Kindia et Mamou, aux centres d’autonomisation de Dubréka et Mamou, à 180 jeunes filles ayant suivi une formation professionnalisante en coiffure et couture dans le centre d’autopromotion de Mamou, à 26 services intégrés de prise en charge médicale, juridique/judiciaire des cas de violences basées sur le genre y compris la médecine légale, l’Oprogem et la gendarmerie à travers la Brigade spéciale de protection des personnes vulnérables.

Dans son discours de circonstance, Mme Barbara Sow, représentante-pays de l’UNFPA a indiqué que ces dons viennent renforcer les efforts des autres partenaires, en particulier du Système des Nations-Unies au ministère des Droits et de l’Autonomisation des femmes en faveur de l’autonomisation socioéconomique des couches aux besoins spécifiques que sont les femmes, les filles, avec pour objectif de permettre à celles-ci de développer leurs moyens d’existence durable, en créant ou en stimulant leur emploi.

« A travers ces dons, le Fonds des Nations-Unies pour la Population, attentif aux besoins relevés dans le domaine de l’égalité et de l’équité de genre, participe ainsi à réduire la vulnérabilité des filles et femmes. Je suis convaincue que cet appui matériel permettra de contribuer au bien-être économique de ces femmes par l’amélioration de leurs conditions de vie et un meilleur accès aux capitaux à travers la promotion des activités génératrices de revenus, afin qu’elles puissent s’insérer dans le processus de développement économique et social de la Guinée », a-t-elle dit.

Pour sa part, la ministre des Droits et de l’Autonomisation des femmes a témoigné de toute sa gratitude à l’UNFPA pour son implication dans la promotion et l’autonomisation des femmes. Mme Hawa Béavogui a, par ailleurs, sollicité plus d’accompagnement, notamment dans le cadre institutionnel.

« Je suis persuadée que ces dons vont contribuer à accélérer la réalisation des engagements en matière d’autonomisation des femmes et de lutte contre les violences basées sur le genre. C’est pourquoi je salue l’initiative de doter ces services et structures en matériels de travail. Et je reste convaincue que ces équipements contribueront au renforcement de leurs capacités opérationnelles dans leurs activités quotidiennes. Ainsi, je voudrais inviter les structures et services bénéficiaires à faire un bon usage de ces équipements au service de l’autonomisation et de la lutte contre les violences faites aux femmes », a lancé la ministre des Droits et de l’Autonomisation des femmes.