Axe Coyah-Kindia: pour cause de travaux, la circulation sera fermée de 18h à 8h (ministère)

0
1394

Suite à la une forte pluie qui s’est abattue le 21 août dernier à Coyah, un éboulement de la montagne qui surplombe la route nationale numéro 1 (RN1) a bloqué la circulation aux environs du pont Kaaka, entre Coyah et Kourya. Ce 25 août, le ministre des Travaux publics, accompagné de certains cadres de son département, s’est rendu sur les lieux pour non seulement constater l’évolution des travaux qui sont en train d’être faits sur le terrain mais aussi s’assurer que toutes dispositions entreprises fonctionnent à souhait pour rétablissement rapide de la circulation des personnes et de leurs biens.

«Nous sommes venus faire le constat, voir comment les travaux avancent. Il vous souviendra que le mercredi 21 août, avec la forte pluviométrie que nous avons enregistrée ce jour, il y a eu éboulement d’un pan de la colline qui surplombe la RN1 dans les environs du pont Kaaka. La terre a glissé avec les eaux de ruissellement, les éboulis sont venus s’entasser sur la chaussée obstruant complètement la circulation des véhicules dans les deux sens de la route. Cet éboulement en amont qu’on a connu au niveau de la montagne s’est traduit par un autre glissement de terre sur la plateforme où passent les véhicules », a d’abord expliqué le ministre Moustapha Naïté avant de rappeler les dispositions prises d’urgence pour rétablir la circulation : « nous avons d’abord enlevé la boue. Et comme la terre cédait au niveau de la plateforme elle-même, il fallait trouver d’autres solutions pour permettre la mobilité des gens en sécuritéIls ont d’abord fait dévier le lit de l’eau. Il y a une rivière à côté de la chaussée, il fallait la faire dévier pour permettre aux engins d’accéder au site où ils devaient intervenir. Il y a un canal qui a été creusé pour permettre à l’eau de trouver son chemin et permettre aussi aux travailleurs de mener l’intervention dans la plus grande sécurité. »

A cause de la pluie, les travailleurs de l’entreprise China Road and Bridge Corporation (CRBC) vont se servir des dolérites pour faire des gabions à plusieurs niveaux afin de soutenir la chaussée. C’est ce qu’a indiqué le ministre Naité : « On ne peut pas faire travailler le béton sous la pluie. Donc la solution qui a été préconisée avec l’entreprise, c’est de faire de caissons de gabions de 12 mètres cubes dans lesquels nous mettons des couches assez lourdes qui pourront constituer des caissons d’environ 20 tonnes pour créer trois étages. C’est ce qui va être la fondation qui va soutenir cette partie qui a cédé. Il faut construire les caissons, apporter les dolérites, les granites qu’il faut aller chercher jusque dans les carrières de Linsan pour pouvoir faire ce travail. Cela prendra au minimum une semaine pour pouvoir constituer cette fondation. »

Pour pouvoir respecter ce délai, la circulation va être fermée pendant 14 heures, soit de 18h à 8h du matin : « On va ouvrir une plage horaire de 8h à 18h, pour que les usagers puissent circuler pendant un bout de temps», a-t-il annoncé.

Le ministre des Travaux Publics demande aux usagers d’être indulgents et d’observer strictement ces recommandations. « S’ils peuvent reporter leur déplacement à une semaine, qu’ils le fassent, qu’ils veuillent patienter pour qu’on puisse finaliser le travail qui est en train d’être fait afin de leur permettre de circuler dans la plus grande sécurité», a lancé le ministre Naïté.

« Les quantités d’eau absorbées et le stationnement prolongé des engins roulants sur le bas-côté de la route ont entrainé la fragilité des talus situés sur les berges du cours d’eau. Pour éviter d’éventuels effondrements desdits talus qui pourraient entrainer des conséquences graves sur l’écoulement du trafic, l’entreprise CRBC effectuera de grands travaux du Lundi 26 Août 2019 au Lundi 02 Septembre 2019 de 18h à 6h du matin et le trafic sera ouvert pendant la même période de 8h à 18h », a indiqué le département des Travaux publics dans un communiqué. 

Lire vidéo: