Ayant inhalé une forte dose de gaz lacrymogène, une journaliste s’évanouit à Gbessia

0
173

Le cortège des opposants a été dispersé à coups de grenade lacrymogène ce jeudi 14 novembre, à Gbessia Kondébounyi. Ce qui a provoqué une véritable débandade au sein des marcheurs.
Selon le journaliste Saïdou Diallo, sa collaboratrice Mamadou Djiwo Bah a inhalé une forte dose de gaz. Chose qui l’a conduite dans une inconscience en s’écroulant, raide.

Elle doit son salut à un membre de la cellule de communication du PEDN et un autre du FNDC qui l’ont secourue, nous confie notre interlocuteur indiquant par la suite que la victime, journaliste au site d’information Loupeguinee.com, est présentement sous soins dans une clinique se trouvant à Bambéto et que sa vie ne serait pas en danger.