Aziz Diop sur sa mutation : « Le président m’a dit que je prendrai service [à Coyah]après les élections » !

0
1098

Officiellement Aziz Diop n’est plus le préfet de Kankan. Dans un décret présidentiel rendu public le  10 janvier 2020, il a été muté à la préfecture de Coyah.

Mais, le hic dans cette affaire est que ce décret qui était censé prendre effet à compter de sa date de signature reste  ignoré jusqu’ici. Sans un quelconque contre-décret, Aziz Diop continue d’officier à la préfecture de Kankan.

Dans un entretien accordé à notre rédaction, ce samedi 14 mars 2020, l’intéressé nous a divulgués une explication.

« Vous savez, le décret du président, ça ne se discute pas. Ça s’applique. Le président quand il a pris le décret, il m’a dit, tu prendras service après les élections. Après ça, il y a eu des manifestations de jeunes, des femmes et de la notabilité pour réclamer mon maintien. Mais quand mon chef décide que j’aille servir ailleurs, j’y vais», a indiqué M. Diop. Tout en précisant que: « Kankan est plus grand que Coyah. Et en termes de capitale sociale, ce que j’ai eu à Kankan, je n’aurai jamais cela ailleurs. Alors je remercie le président Alpha Condé. Je ne connaissais pas Kankan, c’est lui qui m’a envoyé à Kankan. Les sentiments que j’ai pour Kankan sont grands ».

Souhaitez-vous rester à Kankan, il répond ceci: « Ce n’est pas moi qui décide. Moi je suis pour le respect de la signature du chef de l’Etat. Quels que soient les liens que j’ai tissés, il faut que sa signature soit respectée ».

A rappeler que le décret de permutation d’Aziz Diop vers Coyah a été pris par le chef de l’exécutif guinéen, aux lendemains des évènements survenus le 06  janvier dernier, après  le vandalisme des sièges des partis politiques et du commerce des présumés militants de l’opposition sous le regard complice de l’autorité publique.