Bac 2020 : le ministre des Télécoms lance la première épreuve à Matoto

0
757

Le baccalauréat unique, session 2020 a été officiellement lancé ce mardi 25 août sur toute l’étendue du territoire national. Au Lycée Ahmed Sékou Touré, au quartier Aviation dans la commune de Matoto, c’est le ministre des Télécommunications et de l’Economie Numérique Saïd Oumar Koulibaly qui a procédé au lancement des premières épreuves.

Devant les candidats, le ministre des Télécoms a rappelé qu’il est ancien lauréat du baccalauréat. « J’ai fait le Lycée 2 Octobre, option Sciences Mathématiques à Kaloum. J’ai été deux fois premier de la République Baccalauréat, première et deuxième parties. Aujourd’hui, j’ai un double sentiment, je ne pouvais jamais imaginer que je pouvais, un jour dans une salle de baccalauréat, présidé le lancement des épreuves d’un examen extrêmement important de notre système éducatif », a-t-il confié.

 Poursuivant, le ministre Saïd Oumar Koulibaly a invité les candidats et le personnel d’encadrement à plus de sérénité afin de conférer tout le succès à cet examen. « Vous devez savoir qu’à partir d’aujourd’hui, une nouvelle porte s’ouvre à vous, celle de l’enseignement supérieur. C’est pourquoi je suis conscient et convaincu qu’en vous inscrivant à cet examen, vous avez non seulement fait le choix de votre avenir mais aussi, celui de votre futur professionnel. Vous devez avoir cela en conscience pour affronter cet examen avec beaucoup de sérénité, de calme et de concentration. Cet examen est extrêmement important pour notre pays. Sachez que vous êtes les futurs cadres et l’avenir de notre pays. Au personnel d’encadrement, vous avez été choisis sur la base des critères extrêmement exigeants. Je vous exhorte un sens élevé de responsabilité. Vous devez prendre conscience de votre rôle dans le processus et faire en sorte que cet examen soit sanctionné par le succès. Que les élèves ne soient pas mis sur pression, qu’ils ne se sentent pas intimidés. Le président de la République Alpha Condé et son Premier ministre comptent entièrement sur le personnel surveillant afin que les élèves affrontent cet examen avec beaucoup de sérénité », a-t-il conseillé.

Il faut par ailleurs rappeler qu’ils sont au nombre de 96 461 candidats toutes options confondues dont 36 152 filles à affronter ce Bac unique session 2020. Ces aspirants à l’université sont répartis entre 265 centres à travers tout le pays.

Lire Vidéo :