Batè Nafadji (Kankan) : l’exécutif communal installé sur fond de tension !

0
1733

Le conseil communal de Batè Nafadji à 35 Km de la ville de Kankan a été installé ce mardi 12 février. C’est le candidat Kalil Keita qui a été élu maire avec un score de 18 voix sur 18 au lieu de 29, contre Nansady Kourouma tous issus du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel). Onze (11)  conseillers dont le second candidat et ex président de la délégation spéciale de la commune rurale de Batè Nafadji Nansady Kourouma, auraient opté pour le boycott du scrutin avec à la clé une volonté manifeste d’empêcher la tenue du vote, apprend-on.

Selon nos informations confirmées par le sous-préfet Mamady Souaré, les partisans de l’ex président de la délégation spéciale auraient dans cette posture, barricadé certains axes routiers menant Batè Nafadji centre à certains districts, avec l’intention d’empêcher les conseillers des districts de prendre part au vote de ce mardi.

Il a fallu l’intervention des forces de sécurité dépêchées en grand nombre sur les lieux à partir de Kankan, pour que les barricades soient levées et permettre la participation au scrutin, des conseillers favorables au maire élu Kalil Keita. Ce qui a entrainé des affrontements sur fond de jets de pierres entre force de l’ordre et jeunes partisans de Nansady Kourouma avec à la clé, des arrestations.

A l’issue donc du vote, C’est Kalil Keita (RPG) qui devient maire de la commune rurale de Batè Nafadji. Ses quatre vice maires sont respectivement : Souleymane Diané (Indépendant), Gassimou Diané (RPG), Arafan Kanté (RPG) et Moussa Camara (RPG).

Rappelons enfin que sur les 29 conseillers élus de Batè Nafadji au lendemain du scrutin communautaire du 04 février 2018, le RPG a raflé 22 places. Alors que le candidat indépendant Souleymane Diané a eu 5 suivi de l’UFDG et du PADES avec 1 conseiller chacun.