Beyla : L’explosion d’une grenade fait deux morts et cinq blessés (juge).

0
1732
Après le drame survenu la semaine dernière dans la commune urbaine de Labé où 4 mineurs ont été tués dans l’explosion d’une grenade offensive, c’est un cas similaire qui vient d’être enregistré dans la préfecture de Beyla , au Sud de la Guinée. Là aussi, deux personnes ont perdu la vie, a appris Guineenews de source officielle.
L’explosion a eu lieu hier samedi dans le quartier de Kissibou dans la commune urbaine de Beyla aux environs de 13 heures à  en croire à notre source joint au téléphone dans la matinée de ce dimanche 14 juin 2020.

Mohamed Lamine Barry est le juge de paix par intérim de Beyla: « effectivement, une grenade a explosé hier aux environs de 13 heures. Donc, c’est un jeune garçon d’environ 11 ans qui est allé  pour chercher des médicaments traditionnels. C’est dans çà qu’il a vu une grenade déposée sur la route. Il l’a ramassé et la mise dans sa poche pour se retourner à la maison. Arrivé à la maison, il a déposé la grenade dans sa chambre en attendant l’arrivée de son papa« , entame-t-il.

Et de poursuivre :  » à l’arrivée de son papa, ce dernier a pris la grenade mais le jeune a dit à son papa que c’est pour les militaires. Il faut faire très attention, faut pas toucher. Ce que son papa n’a pas accepté et les a dit de quitter au près de lui. Donc, ils étaient au nombre de 7 personnes, c’est à dire ses jeunes frères, son papa, sa grande sœur, sa maman. Donc, il y a eu 7 personnes qui ont été touchées parce que son papa voulant manipuler la grenade l’a fait exploser« .
C’est ainsi que le père de famille et l’un de ses fils ont trouvé la mort : »son papa a été atteint et a rendu l’âme sur le champ. L’enfant qui était auprès de lui a été gravement blessé par les éclats comme tous les autres. Ils ont été conduits immédiatement à l’hôpital. Le jeune qui a été de plus atteint a été conduit au bloc opératoire pour tenter de le sauver mais malheureusement il a succombé à ses blessures. Donc à l’instant, il y a 5 personnes qui sont à l’hôpital en dehors des deux morts« , soutient Mohamed Lamine Barry.
Selon lui, les deux victimes s’appellent respectivement Bangaly condé âgé d’environ 60 ans et Laye Sekou Condé âgé de 5 ans.
A suivre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.