voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    31 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Bilan des 9 ans de gestion d’Alpha Condé : Ousmane Kaba du PADES peint le tout en noir !

    Profitant de son séjour à Kankan pour les festivités de la Tabaski, le président du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir) était face à la presse le vendredi dernier. Ousmane Kaba dans un langage assez caustique, a peint tout en noir le bilan des 9 ans de pouvoir du régime d’Alpha Condé dont il fut un des géniteurs en 2010.

    Selon l’ex conseiller et ministre à la présidence de la République (2011-2013), le bilan des 9 ans de la gouvernance d’Alpha Condé est un désastre sur tous les plans. Sur la question des infrastructures routières par exemple, Dr Kaba a été on ne plus claire : « En 9 ans, ce gouvernement n’a même pas réussi à réaliser 100 Km de route bitumée à plus forte raison relier deux villes par une artère goudronnée ».

    Et à titre illustratif, le président du PADES à évoquer l’état actuel de l’axe Coyah-Kindia distant de 135 Km. « Pour venir à la fête de tabaski, tous ceux qui ont pratiqué la route Conakry-Kindia, se sont rendu compte de l’état de délabrement du système routier. Malgré toute la campagne médiatique, la réalité force chacun de nous, à voir exactement ce qui se passe dans ce pays » a-t-il indiqué.

    Parlant spécifiquement de la voirie urbaine de Kankan, Ousmane Kaba attribue la réalisation des 30 Km de bitume réalisé entre 2012 et 2019, au capitaine Dadis Camara.

    Quant à la problématique de l’accès à l’électricité dans le pays, M. Kaba accuse les cadres du ministère de l’Energie d’être à l’origine de cet état de fait à cause soutien-t-il de la corruption et du détournement des deniers publics. Selon lui, en dépit de l’envi de certains investisseurs étrangers à s’intéresser au secteur de l’électricité notamment le solaire, ils seraient découragés par des cadres ‘’véreux’’ du ministère de l’énergie qui les extorqueraient de l’argent qui aboutiraient à leurs découragement.

    Ancien membre fondateur de l’actuel parti présidentiel (RPG Arc-en-ciel) dans lequel il s’est vu exclu en 2014, Ousmane Kaba avec le PADES a basculé dans l’opposition. Et depuis, il s’investit dans l’enracinement de sa formation politique dans la région de Kankan considérée comme fief du RPG Arc-en-ciel.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE