Bilan des 9 ans de gestion d’Alpha Condé : Ousmane Kaba du PADES peint le tout en noir !

août 18, 2019 9:46

Profitant de son séjour à Kankan pour les festivités de la Tabaski, le président du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir) était face à la presse le vendredi dernier. Ousmane Kaba dans un langage assez caustique, a peint tout en noir le bilan des 9 ans de pouvoir du régime d’Alpha Condé dont il fut un des géniteurs en 2010.

Selon l’ex conseiller et ministre à la présidence de la République (2011-2013), le bilan des 9 ans de la gouvernance d’Alpha Condé est un désastre sur tous les plans. Sur la question des infrastructures routières par exemple, Dr Kaba a été on ne plus claire : « En 9 ans, ce gouvernement n’a même pas réussi à réaliser 100 Km de route bitumée à plus forte raison relier deux villes par une artère goudronnée ».

Et à titre illustratif, le président du PADES à évoquer l’état actuel de l’axe Coyah-Kindia distant de 135 Km. « Pour venir à la fête de tabaski, tous ceux qui ont pratiqué la route Conakry-Kindia, se sont rendu compte de l’état de délabrement du système routier. Malgré toute la campagne médiatique, la réalité force chacun de nous, à voir exactement ce qui se passe dans ce pays » a-t-il indiqué.

Parlant spécifiquement de la voirie urbaine de Kankan, Ousmane Kaba attribue la réalisation des 30 Km de bitume réalisé entre 2012 et 2019, au capitaine Dadis Camara.

Quant à la problématique de l’accès à l’électricité dans le pays, M. Kaba accuse les cadres du ministère de l’Energie d’être à l’origine de cet état de fait à cause soutien-t-il de la corruption et du détournement des deniers publics. Selon lui, en dépit de l’envi de certains investisseurs étrangers à s’intéresser au secteur de l’électricité notamment le solaire, ils seraient découragés par des cadres ‘’véreux’’ du ministère de l’énergie qui les extorqueraient de l’argent qui aboutiraient à leurs découragement.

Ancien membre fondateur de l’actuel parti présidentiel (RPG Arc-en-ciel) dans lequel il s’est vu exclu en 2014, Ousmane Kaba avec le PADES a basculé dans l’opposition. Et depuis, il s’investit dans l’enracinement de sa formation politique dans la région de Kankan considérée comme fief du RPG Arc-en-ciel.