Bitumage de la voirie urbaine : une mission technique de Guicopres en visite dans 4 localités de la région de Labé

0
517

C’est l’essentiel de l’information qui est parvenue à la rédaction régionale de votre quotidien électronique basée à Labé, juste après le passage dans les localités concernées d’une équipe de topographes, géologues et d’ingénieurs de l’entreprise Guicopres. A en croire nos informations, les travaux seraient imminents car, les axes devant bénéficier de ce bitumage ont été identifiés.

Il s’agit de Koubia, Tougué, Mali et Lélouma, toutes des préfectures rattachées à la région de Labé. Malgré l’arrivée de ces techniciens de l’entreprise Guicopres pour les derniers réglages, les responsables des préfectures concernées restent très prudents. Car, ce n’est pas la première fois qu’on annonce le bitumage de la voirie urbaine de ces préfectures qui, depuis l’indépendance, n’ont toujours pas connu du moindre mètre de goudron.

« Auparavant, une mission est venue cibler des axes routiers longs de 8 kilomètres. Nous avons travaillé avec eux en identifiant ces axes. Et tout dernièrement, une mission de l’entreprise Guicopres a séjourné à Koubia pendant trois jours pour des levers topographiques. Donc, nous avons travaillé avec eux et ils sont repartis. C’est 8 kilomètres qui sont retenus ici dans le cadre de ce bitumage de la voirie urbaine », a confié Abdoul Faras Diallo, le maire de la commune urbaine de Koubia.

Du côté de la préfecture de Mali, sauf changement de dernière minute, ce projet de bitumage de la voirie urbaine porterait sur 17 kilomètres, a indiqué Abdoulaye Filly Diallo, le maire de la commune urbaine. « Deux équipes sont passées à Mali, il y a de cela 10 jours. Une équipe de techniciens est venue pour procéder à des levées topographiques et à l’identification des sites pour l’approvisionnement en latérite et c’est 17 kilomètres qui sont prévus ici à Mali », soutient-il.

EL Hadj Abdourahmane Diallo, le préfet de Tougué, lui, parle de 10 kilomètres qui seraient octroyés à sa localité : « c’est vrai la mission est venue pour le bitumage à Tougué et les travaux concernent 10 kilomètres », a-t-il déclaré au téléphone de Guinéenews.

La préfecture de Lélouma a également reçu la visite des mêmes techniciens, précise le maire de la commune urbaine. « C’est la suite logique de la promesse qui a été faite pour doter la commune urbaine de 8 kilomètres de bitume. Donc, une mission d’ingénieurs, de topographes et de géologues est arrivée ici à Lélouma », affirme le maire Moustapha Baldé.

La réalisation d’une telle initiative, serait véritablement un ouf de soulagement pour les populations de ces préfectures qui n’ont jusque-là pas connu de goudron.