Boffa: Les citoyens d’Askandary-Doba désespérés face à la pénurie d’eau

0
738

Le secteur Askandary-Doba situé dans le district de Nimmaya, commune urbaine de Boffa,  la pénurie d’eau se fait sentir, et des femmes et enfants triment pour trouver de l’eau dans les rares points d’eau qu’on trouve dans le secteur. Cette corvée d’eau n’est pas sur le point de prendre fin, vu qu’aucun espoir de doter le secteur de forages ne pointe à l’horizon.

À côté du puits Houssainatou Sylla  explique leurs difficultés quotidiennes: « je quitte Doba-Askandary  pour venir ici à Nimmaya très tôt le matin pour puiser l’eau. Le puits qui est chez nous, ça commence à se tarir et l’eau qui s’y trouve, il y a l’existence de  sel dedans c’est pourquoi comme nous n’avons pas de forage, on se déplace jusqu’ici. Nous demandons à l’Etat de penser à nous et l’avenir de nos enfants », raconte Houssainatou Sylla.

Ce manque  d’eau potable, dans ce secteur, suscite des interrogations chez certains citoyens, tandis que la route minière de Chalco traverse une partie de leur secteur.

Pour Elhadj Mamoudou Khabi Camara, le chef dudit secteur explique  le combat qu’ils continuent de mener auprès des autorités et des personnes de bonnes volontés pour la construction même d’une école de trois, mais jusqu’à présent, il n’y aurait pas de suite favorable.

« Il y a de cela plusieurs années que nous avons commencé la construction d’une école de trois classes, pour permettre un jour à ce village de ne pas disparaître, nous n’avons pas pu. A travers nos cotisations et l’appui d’un de nous, nous avons commencé, l’autorité communale était informée de la situation, mais on n’a rien vu de leur part comme appui. On n’a même peur de l’avenir de nos enfants. Le problème d’eau, il nous reste seulement de composer des chansons pour ça. Parce que chaque fois nous posons ce cas à nos responsables, toujours pas de solution », a-t-il déploré.