Boffa: Les sites coloniaux, attractions touristiques menacés de disparition

0
1143

La préfecture de Boffa recèle  plusieurs   sites touristiques dont la plupart se trouvent malheureusement dans un piteux  état, faute d’entretien. Ce qui  condamne ces sites qui constituent des attractions touristiques à une disparition programmée, à court terme.

Selon le Directeur préfectoral de l’hôtellerie, du tourisme et  de l’artisanat, le manque d’entretien, notamment des sites coloniaux de Kossinssin, Bakörö, Faringna  et de Domingna  entraine  la non fréquentation de ces sites actuellement.

Mais en attendant qu’une idée  de réhabilitation de ces sites touristiques, ne voie le jour, le directeur préfectoral dudit secteur a pris quelques mesures de prévention.

« Actuellement nous faisons l’entretien  et la surveillance  de ces sites, mais aussi la réhabilitation et la valorisation des sites coloniaux de Bakörö, Domingna, Faringna et Kossinssin, qui  font partie de notre patrimoine historique. Si ces sites sont bien entretenus, comme il faut, cela pourrait être non seulement une source de revenus, mais aussi et surtout créer de l’emploi pour les jeunes des localités abritant les différents sites. Je sollicite l’intervention du gouvernement et des personnes de bonne volonté pour la réhabilitation de ces sites touristiques »,  a prêché notre interlocuteur.

Pour Abdoul Kader Sylla, un citoyen de Bakörö, ‘’en Guinée tous ce qui est  patrimoine, n’est pas entretenu et est à l’abandon. Regardez  ces sites touristiques, ils sont   en train de se dégrader et de disparaître, parce qu’ils ne sont pas entretenus et sont laissés  à l’abandon’’, a-t-il déploré.

Cette menace sur le patrimoine historique ne touche que Boffa, à Conakry, tous les bâtiments coloniaux ont été rasés et en lieu et place, des immeubles vont pousser, par les soins d’opérateurs immobiliers proches du palais.