Boffa : Nimmaya, un district sans école ni poste de santé

0
435

Nimmaya est un district  situé dans la commune urbaine de Boffa.  Cette localité est oubliée par l’Etat. Il est confronté à un manque d’infrastructures de base. Les citoyens sont obligés de parcourir cinq à sept kilomètres  pour se rendre au  poste de santé de Farengna où celui de Lisso.

Les populations entretiennent des routes avec les moyens de bord. Aujourd’hui, ils sont à la recherche des personnes de bonne volonté pour avoir  un poste  de santé, une école et une maison des Jeunes.

 « Notre souci actuel, c’est comment nos enfants vont avoir accès à l’école et comment se soigner. Nous souffrons. J’ai été plusieurs fois à la commune et à la Préfecture pour qu’on puisse avoir ces infrastructures, mais pas de suite.  J’ai sollicité l’aide des bonnes volontés ainsi que l’appui de l’Etat afin de redonner l’espoir aux populations de Nimmaya », se lamente le président du district de Nimmaya.

Pour sa part, Mabinty  Sylla, citoyenne  de la localité et mère de quatre enfants, les populations du district souffrent.  « Les femmes de Nimmaya  souffrent. On n’a pas de marché, on manque d’eau potable. Nos enfants ne sont pas scolarisés par manque d’école. Pour étudier, il faut aller à Boffa où à Conakry…. Pire, il n’y a pas de centre de santé et là où ça existe, c’est très distant », avance-t-elle.

Le président de la jeunesse du district de Nimmaya, quant à elle, lance un appel aux ressortissants et aux personnes de bonnes volontés  d’œuvrer pour un développement socio- économique et culturel durable.