Boffa : un mort et deux blessés suite à un violent choc contre un arbre

0
1622

Ce drame s’est produit au petit matin de ce dimanche 17 février sur la route nationale n° 3 à Kolon, un district de Boffa. C’est le chef d’escadron Yakouba Soumah, commandant la compagnie sécurité routière de Boké qui nous le rapporte. En route pour une  mission à Koba, il a vécu les faits.

Le véhicule en cause est de marque Toyota, immatriculé R C 4696 A O. Trois personnes étaient à bord, dont le conducteur qui semble avoir perdu le contrôle de son véhicule. En effet, c’est au moment où il franchissait un long tracé rectiligne de quelques 600 mètres avec une parfaite visibilité que subitement, un brusque écart l’a entraîné en dehors de la chaussée..…contre un arbre !

Le choc a été si violent que le moteur a subi un arrachage, au sens propre du terme. Il est sorti de son compartiment pour tomber à 7 mètres du point de choc. Quant à la voiture elle-même ou ce qu’il en restait, l’impact et son effet d’entrainement l’ont propulsé dans une palmeraie qui borde la route, 30 mètres plus loin.

Le chauffeur a trouvé la mort sur place. Quant aux deux passagers, ils ont enregistré de graves blessures, surtout celui à l’avant. Les causes réelles de l’accident ne sont pas connues, mais tout semble indiquer que la vitesse excessive y ait contribué. Ajoutons aussi que le non port de la ceinture de sécurité peut être à l’origine du bilan corporel enregistré.

S’il est admis par tous que la route nationale n° 3, Conakry-Boké, est l’une des meilleures que nous ayons, à cause de son tracé et de la qualité de son revêtement, il n’en demeure pas moins qu’elle reste l’une des plus dangereuses qui soient, à cause de la vitesse qui y est pratiquée.

Le paradoxe est là, plus la route est bonne, plus on va vite ! C’est connu et c’est comme ça partout, hélas ! Evitons de tomber dans ce piège fatal et roulons toujours pour arriver en toute sécurité à la destination choisie. Pas ailleurs !