Boké : Kassory inaugure le Centre d’Appui à l’Entreprenariat et à l’insertion Professionnelle (CAEIP)

octobre 27, 2018 12:28
0

Le premier ministre, Kassory Fofana poursuit sa tournée de prise de contact avec les populations de Kakandé.

Dans l’après-midi de ce vendredi, 26 octobre 2018, il a procedé à l’unauguration d’un  Centre d’Appui à l’Entreprenariat et à l’insertion Professionnelle denommée (CAEIP) dans l’enceinte de  l’Institut Supérieur des Mines et de la Géologie de Boké.

Selon  le directeur de l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnel (ONFPP), Lucien Guilavogui, ce centre pilote vient en appui à l’entreprenariat, à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes étudiants qui  pourront avoir des compétences, être plus outillés et plus compétitifs pour mieux affronter le marché d’emploi.

Devant le premier ministre, le directeur de l’Agence guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), Sékouba Mara, a indiqué que l’idée principale de la mise en place d’un centre d’appui à l’entreprenariat et à l’insertion professionnels, est de travailler en synergie d’actions.

« L’agence guinéenne pour la Promotion de l’Emploi, l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnels  et l’agence pour la Promotion de l’Investissement privé  en Guinée accompagnent les initiatives liées à la formation, en vue d’aider les jeunes à créer leurs propres entreprises tout en mettant un accent particulier sur le conseil », a-t-il précisé.

« Il s’agit aussi d’accompagner les demandeurs d’emplois pour accroître l’employabilité des jeunes et aborder et cerner la problématique de l’emploi des jeunes, ceci, conformément au contenu local prévu par le Code minier guinéen », a affirmé Sekouba  Mara.

Présent à la cérémonie, le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle,  a sollicité la collaboration des entreprises minières pour la réussite du Centre.

« L’implantation de ce centre est l’expression d’une synergie d’actions entre les institutions pour aider la jeunesse guinéenne à entreprendre, accéder au marché d’emploi, saisir les opportunités en termes d’appui technique pour faciliter la recherche de l’emploi,  impulser le développement local et la croissance nationale », a pour sa part declaré le PM, avant de procéder à la coupure du cordon inaugural.