Boké: le ministre de la Défense inaugure une usine d’explosifs à usage civil

août 23, 2018 5:43
0

Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, a inauguré  ce jeudi 23 août, dans le secteur Tolagui, quartier Koréra, commune urbaine de Boké, l’usine de fabrication d’explosifs à usage civile, a constaté sur place le correspondant local de Guinéeenews, basé à Boké.

La cérémonie a mobilisé, outre les membres du gouvernement, des autorités locales, les chefs des services de défense et de sécurité, les cadres de l’administration publique  ainsi que ceux des projets et sociétés minières évoluant dans la région.

Dans son discours de bienvenue, le Secrétaire général de la commune urbaine de Boké, Elhadj Nouhan Kaba, a indiqué que Boké fait la convoitise de 14 sociétés et compagnies minières dont 5 en phase d’exploitation pour des travaux de dynamitage dans leurs mines. D’après lui, l’installation de cette usine permettra à ces sociétés de se procurer sur place de ce moyen de travail, en évitant les multiples transactions de commande à partir de l’extérieur.

Cette usine  va offrir  200 emplois directs et indirects, selon le directeur général adjoint du Groupe NORINCO, Zou Wencha. Il s’agit, selon lui, d’un groupe chinois spécialisé dans les services miniers.

Selon M. Zou, ce pacte est « le symbole d’un nouvel accord-cadre signé entre le gouvernement guinéen et celui de la République populaire de Chine. Ceci, dans le but de promouvoir l’industrialisation de la Guinée, un pays à vocation minière, a-t-il déclaré.

La capacité de production annuelle de l’usine, a-t-il précisé, est de 6000 tonnes d’émulsions explosives, 10.000 Anfos et 3.000.000 de pièces de détonateurs.

Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, a, dans son discours de circonstance, déclaré que « l’implantation de cette usine  permettra de renforcer les capacités des entreprises minières de la région de Boké et servir les pays de la sous-région ».

Plus loin,  le ministre dira que l’objectif global recherché par le gouvernement guinéen et ses partenaires chinois, réside dans l’amélioration des conditions de vie de tous les Guinéens sans aucune discrimination.