Boké : les jeunes caravaniers à l’école de la citoyenneté et du volontariat

décembre 23, 2018 3:32

Lancée le samedi 22 décembre dernier à Conakry,  la caravane nationale de la citoyenneté est arrivée à Boké dans l’après midi  aux environs de 17h. Composée de 50 jeunes volontaires venus des huit regions administratives de la Guinée, la caravane a été reçue par les autorités locales de Boké avant de procéder ce dimanche à une formation sur les notions de citoyennété, le  civisme et  volontariat, dans la salle de conférence de la prefecture de Boké. Mamadou Kouyaté, chef de département de la mobilisation, la formation et le déploiement des volontaires à l’Agence Nationale du Volontariat Jeune (ANVJ) décliné l’objectif de cette caravane. « Cette caravane vise à prôner la paix et le civisme, en vue d’inculquer un nouvel esprit aux jeunes, car la Guinée appartient à tous les Guinéens », estime-t-il.

Mariana Diallo figure parmi les caravaniers. Elle est présidente des jeunes filles leaders de Faranah. Pour elle, la situation socio politique de la Guinée ne doit rester personne indifférente. « La politique est venue divisée tous les Guinéens ; donc, il faut qu’on se donne la main pour le développement de la Guinée », affirme-t-il.

Les thémathiques liées aux concepts de civisme, la citoyenneté, la cohésion sociale et le volontariat ont été developés par  les facilitateurs  Alexis Majesté LENO et M. Kouyaté devant les autorités locales. Support au terme de la formation, Elhadj Nouhan Kaba,  secrétaire général de la commune urbaine de Boké a remercié le ministère de la jeunessse et de l’emploi des jeunes pour cette initiative, qui selon lui, pourrait renforcer la culture de la paix et changer la mentalité des jeunes.