Bouréma Condé : « L’interdiction des manifestations en Guinée n’a jamais été dite  » 

0
156
Face à des jounalistes ce mardi, le ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation général Bouréma Condé a indiqué que les manifestations n’ont jamais été interdites en Guinée.
« L’interdiction des manifestations ? Non, cela n’a jamais été dit », a déclaré le ministre de l’Administration du territoire en répondant à une question d’un confrère sur l’interdiction des manifestations dans le pays. « Mais la tenue des manifestations non autorisées est interdite. C’est aussi clair que ça », a voulu préciser le ministre.
« Je viens de définir le cadre du déroulement des manifestations. D’abord, vous donnez la liste des principaux organisateurs. Une liste de cinq personnes. Ensuite, vous donnez l’itinéraire de votre marche ou manifestation et le temps de son déroulement », a-t-il expliqué, ajoutant qu’il s’agit là des préalables à respecter sans lesquelles l’État se réserve le droit d’interdire la manifestation.
Le général Bouréma Condé a aussi indiqué que l’État se réserve le droit d’interdire toute manifestation, si elle se tient de 8 heures à 19 heures sur la route de l’aéroport – la partie de l’autoroute Fidel Castro qui va de Gbessia à Kaloum.