Bourse de sous-traitance : le Conseil d’administration passe en revue ses deux ans d’activités

0
515

Le Conseil d’Administration (CA) de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat (BSTP) a passé en revue ce mercredi 2 décembre ses deux années d’activités dans un réceptif hôtelier de la place, a-t-on constaté.

Au sortir de la salle, le président du Conseil d’Administration de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat, M. Guy Laurent Fondjo a expliqué à la presse les grands axes de cet atelier bilan de ces dernières années d’activités : « tout ceci nous fait croire que nous sommes dans la bonne direction. En deux ans de fonctionnement, une première dans la sous-région, nous avons pu déjà mettre en relation plus de 1 600 Petites et Moyennes Entreprises (PME) de la Guinée. Nous avons fait bénéficier ces PME de près de 100 milliards de francs guinéens de crédits. Surtout, elles ont bénéficié des contrats de l’ordre de 200 milliards de francs guinéens. »

Un résultat dont se réjouit M. Guy Laurent Fondjo : « je pense que dans le futur, nous multiplierons davantage ces chiffres et nous mettrons davantage en relation les PME. »

En termes de capacité, d’accompagnement, de suivi et de labellisation, il a précisé : « ce sont des travaux qui ne sont pas forcément visibles mais qui sont des bases pour une meilleure relation et un meilleur renforcement du contenu local»

Des efforts que le Conseil d’Administration compte multiplier par deux tous ces chiffres l’année prochaine, a annoncé M. Fondjo : « c’est un objectif ambitieux mais nous pensons que, compte tenu de la diversité et de la composition de notre CA avec des acteurs du secteur privé et du secteur public, chacun avec son expertise, nous pourrons très rapidement faire de la BSTP une référence non seulement en Guinée mais aussi, sur le plan international »

S’exprimant sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 et son impact sur ces projections, M. Guy Laurent Fondjo a rassuré : « la BSTP a joué un rôle très important vis-à-vis des PME guinéennes en leur octroyant tout le renforcement de capacité nécessaire, en les accompagnant avec des produits nécessaires en matière de lutte contre la Covid-19 qui a même permis à nos entreprises d’être beaucoup plus résilientes… »

Lire vidéo: