Bouya Konaté, le candidat du parti UDIR a déposé sa candidature : « je suis une alternative crédible »

0
623

Dix  jours après sa désignation comme candidat de l’Union pour la Défense des Intérêts  Républicains (UDIR), l’homme d’affaires Bouya Konaté a déposé ce mardi sa candidature à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Le quadragénaire qui se désigne comme « une alternative crédible » croit avoir fait un don de soi pour sa nation en se présentant à cette élection à laquelle prendra aussi part Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo.

« Aujourd’hui, nous amorçons une dynamique, cette dynamique de renouvellement de la classe politique. A l’orée de cette élection présidentielle, nous vous rassurons que c’est un combat que nous allons mener pour le peuple de Guinée…», a-t-il dit à sa sortie du bureau de la Cour constitutionnelle où il a déposé son dossier de candidature. « Je suis une alternative crédible. Notre combat n’est pas un changement de pouvoir, c’est-à-dire quitter d’un Président à un autre… Nous sommes une équipe constituée de 18 partis politiques. Qu’est-ce que nous allons faire ? Nous allons faire le nettoyage de l’administration publique, sécuriser nos recettes. En Guinée, on ne fait même pas la promotion des médiocres, mais on combat plutôt les compétences », a-t-il promis.

Il faut rappeler que  Bouya Konaté était de ceux qui étaient contre un changement de constitution et au coupable du référendum au législatives. Cinq mois après, en tant que « républicain », il se plie au diktat des règles et lois actuelles du pays.