Braquage à Mamou : Comme dans un film western, des individus armés attaquent un bus et emportent 435 millions

avril 18, 2018 8:53
0

Un bus de transport public a fait l’objet d’un braquage dans la nuit du mardi à mercredi 18 avril à Diarabaka, une localité située à 7 kilomètres de la ville de Mamou. Le bilan fait d’un blessé par balle et une importante somme d’argent emportée, a-t-on appris des sources officielles.

Rencontré, Sidiki Camara le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou, revient sur les faits: «c’est aux environs de 1h 35 ce mercredi 18 avril qu’un bus de 60 places en provenance de Conakry pour Kankan a été attaqué à Diarabaka. Les malfrats au nombre de 6 étaient à bord d’un véhicule de marque Mitsubishi de couleur bleu. Armés de fusils automatiques, ils ont tiré sur le pneu du bus, après immobilisation, ils s’attaquèrent aux passagers. Parmi les passagers, il y avait Mamady Diakité orpailleur de son état âgé de 28 ans domicilié à Mandiana 1, ce dernier portait dans ces bagages la somme de 435 millions de francs guinéens, ce montant a été frauduleusement soustrait par les bandits et emporté. La victime a reçu aussi une balle au niveau des hanches. Mamady a été admis à l’hôpital régional pour des soins puis il a été évacué sur Conakry. Les enquêtes sont en cours pour  »vol à mains armées ».»

Selon des informations, ce bus a été suivi depuis son départ à Conakry avant d’être immobilisé à quelques kilomètres de la ville de Mamou. Toute la sécurité à Mamou est en alerte nous apprend-on.

Nous y reviendrons.