Braquage d’un véhicule à Mamou : les coupeurs de route emportent 57 millions GNF

0
727

Les coupeurs de route ont encore fait parler d’eux à Mamou. Ce samedi 14 septembre aux environs de 19h, un véhicule de transport public en provenance de Conakry pour Mamou a été braqué par des hommes armés à Bouloukountou à 10 kilomètres du centre-ville. Les assaillants ont emporté 57 millions de francs guinéens, a-t-on appris des victimes.

Mamadou Oury Bah, l’une des victimes revient sur les circonstances de l’attaque : « lorsque nous sommes arrivés au niveau de Bouloukountou, les bandits ont tiré sur le pneu avant de notre véhicule. Notre chauffeur s’est arrêté. Trois personnes en uniforme militaire avec des fusils PMAK et pistolet sont sortis de leur voiture de couleur blanche. Ils ont menacé qu’ils vont nous tuer.

Certains passagers ont fui dans la brousse. Je me suis couché à terre. Parmi les bagages de notre véhicule, c’est mon sac qu’ils ont pris là où j’avais 57 millions. L’un des bandits était cagoulé. Lorsqu’ils ont pris le sac, ils ont crié en poular montons ! Ils ont disparu. Notre chauffeur a, par la suite, appelé le syndicat qui est venu constater les dégâts « .

A l’espace d’un mois, c’est la énième attaque à ce niveau.