Bras de fer syndicat-Etat : Louis M’Bemba sort ses grandes griffes

juillet 13, 2018 5:36
0

«Dès lundi, nous irons à nouveau en grève et nous allons durcir le ton. Nous serons  très durs parce que ce Gouvernement ne respecte pas les travailleur»

«La victoire ou la mort…», c’est la détermination affichée ce vendredi 13 juillet par Louis MBemba Soumah, le Secrétaire général de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée) pour faire courber l’échine au gouvernement  sur prix du litre du carburant qui vient d’être réajusté à 10 000fg. C’était à la faveur de l’Assemblée générale extraordinaire organisée par l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG qui s’est ténue ce 13 juillet à Conakry.  Lisez le discours qu’il y a prononcé face aux travailleurs.

 «Aujourd’hui, c’est un grand jour pour les travailleurs. Nous avons pris une grande décision. A partir de lundi, nous irons à nouveau en grève et nous allons durcir le ton. Nous serons  très durs parce que ce Gouvernement ne respecte pas les travailleurs. Pourtant, la démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple. Donc, c’est le peuple qui commande mais, si c’est le Gouvernement qui veut nous faire agenouiller, nous ne l’accepterons jamais. Nous allons poursuivre notre grève dans le calme et dans la dignité. Nous allons prouver que ce pays est à nous. Cette grève ne concerne pas que seulement les travailleurs. Ce problème de carburant concerne tout le monde.  Tout le monde souffre avec 8 000fg, le litre d’essence, ils augmentent à 10 000 fg. Donc, la pauvreté ne fait que s’accentuer. »