Cacophonie au siège de l’USTG : Louis M’Bemba s’en prend vertement aux dissidents

octobre 31, 2018 7:55
0

Le pire a été évité ce mercredi 31 octobre au siège de l’USTG (Union Syndicale des travailleurs de Guinée) à Boulbinet dans la commune de Kaloum. Tout est parti de l’arrivée des congressistes de Mamou qui ont voulu aussitôt récupérer les bureaux du siège national de l’USTG.

Pour le Secrétaire général de l’USTG, Louis M’Bemba Soumah, ce congrès de Mamou est nul et de nul effet.  D’ailleurs, il a déclaré que ces congressistes de Mamou ne sont qu’une minorité d’une dizaine personnes.  «Ils ont fait une rencontre à Mamou qu’on peut qualifier comme réunion de famille», a-t-il insisté.

Selon Louis M’Bemba Soumah, le congrès de l’USTG a été reporté parce que  le pays traverse une crise sociopolitique. En plus, dit-il, pendant que nous sommes en train de réunir tous les membres de l’USTG notamment le SLECG, la FESATEL, la FESABAG, c’est ce moment qu’ils ont choisi pour aller à un soi-disant congrès.

Poursuivant, Louis M’Bemba Soumah a encore indiqué que le report de son congrès fait suite à la demande des instances syndicales internationales à savoir la CSI internationale et la CSI Afrique. Celles-ci ont demandé le report afin qu’ils puissent prendre part et en profiter pour rapprocher la position des uns des autres.

«J’ai trouvé que ce sont des raisons nobles et valables pour reculer le congrès afin que tout soit prêt. Pendant que nous cherchons à arranger, eux sont en train de détruire tout sur leur chemin. Ils oublient que c’est l’union qui fait la force. Toutes les fédérations sont avec nous et eux ils n’ont personne derrière eux…», a-t-il fustigé.