Calme précaire à Wanindara, Conakry : des policiers relayés par les éléments de la Brigade Anti Criminelle (19h)

0
490

C’est un calme précaire qui règne à Wanindara depuis 18 heures ce mardi 10 mars. Pour cause, les policiers sont relayés par les agents de la Brigade Anti-Criminelle (BAC). Ces éléments sont non seulement armés de kalachnikovs mais aussi, ils sont cagoulés, a-t-on constaté sur place.

Il faut rappeler que depuis la matinée des violents accrochages sont enregistrés entre les jeunes manifestants et les forces de l’ordre. Des policiers répliquent aux jets de pierres par des tirs de gaz lacrymogène, c’était est une véritable intifada.

Toutefois, il faut également signaler que ces échauffourées n’ont enregistré aucun cas de blessé grave. La circulation routière n’a pas été aussi perturbée. Par contre, le commerce a enregistré un sérieux.