Calvaire des usagers de la route : une déviation à partir de Coyah par Forécariah pour atteindre Kindia

0
651

La vétusté des infrastructures routières de notre pays constitue un véritable calvaire pour les populations et autres usagers de la route. Comme c’est le cas en ce moment pour certains transporteurs routiers qui, pour rallier Coyah à la ville de Kindia, sont obligés de se frayer une voie qui passe par Forécariah, a-t-on constaté sur place.

Ce contour dénote du mauvais état de la route entre Conakry et Kindia, longue d’une distance de 135 kilomètres, en cette saison pluvieuse. Une situation rendue plus compliquée par les travaux en cours de la nouvelle route devant mener Coyah à Dabola, en Haute Guinée.

Ainsi pour éviter ce calvaire, certains automobilistes en partance pour Kindia se frayent  un chemin vers  Forécariah, à partir de Coyah. Cela leur permet de rallier Seguèya, un village situé à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de Kindia.

Une fois à Forécariah, ils prennent  la route de Kindia en traversant les localités de  Boukaria, Moussayah, Sikhourou, Dallayah, Gomboghoury, Yemberè. Une déviation dont le parcours est aussi jonché de nids de poules et autres crevasses.

Mais l’avantage de ce raccourci est que la route est praticable de Moussayah à Senguèyah, rapportent des chauffeurs interrogés par notre reporter.