Cambriolage à Labé : plus de 7 millions GNF et divers objets emportés par les voleurs

août 20, 2018 11:58
0

L’insécurité refait surface dans la commune urbaine de Labé où la période des grandes pluies est souvent mise à profit par les malfaiteurs pour opérer tranquillement. Dans la nuit du vendredi à ce samedi 18 juillet 2018, des inconnus ont défoncé le magasin servant de dépôt central de la société Coyah-yé/Château d’Afrique. En plus de l’argent et des objets emportés, d’importants dégâts matériels y ont été enregistrés.

C’est en tout près de 8 millions GNF et plusieurs objets de valeurs dont un téléphone androïde qui ont été emportés par les quidams, selon Diallo Mamadou Cellou gestionnaire comptable de la société à Labé. « C’est ce matin à 6 heures qu’on nous a appelé pour nous dire que notre boutique a été cambriolée. Quand nous sommes venus, nous avons constaté les faits. Des malfrats ont opéré à partir de la toiture pour s’introduire à l’intérieur. Donc, il y a eu des dégâts matériels parce que là où ils sont passés, cette partie a donné une voie à l’eau qui est entrée dans la boutique et a endommagé plusieurs cartons de marchandises. En plus, ils ont emporté une somme de 7 776 000 GNF (sept millions sept cent soixante seize mille francs guinéens), un téléphone androïde et certainement plusieurs autres objets qui nous avaient été confié par les voisins qui travaillent dehors et qui n’ont pas de boutique. Comme ceux-ci ne sont pas là d’abord on ne peut estimer les pertes », explique-t-il.

À la question de savoir s’ils n’ont pas de gardien, Diallo Mamadou Cellou répond : « si ; il y a un gardien qu’on n’a toujours pas vu d’abord. Et ce qui nous surprend de plus, est que nous pensions être au niveau de l’endroit le plus sécurisé de la ville parce que nous sommes entourés de plusieurs banques. Mais de toutes les façons, nous avons un gardien que nous payons mensuellement mais que nous n’avons pas vu pour le moment. Ce matin, j’ai été à la police pour faire la déclaration de vol. » 

Il faut signaler que l’approche des fêtes est une période à laquelle les malfaiteurs se déchaînent dans la ville de Labé.